Agence de presse AhlulBayt

la source : ABNA
mardi

4 juin 2024

06:21:54
1463188

Lapid : les incendies après les attaques du Hezbollah vont détruire la dissuasion israélienne

Le chef de l’opposition israélienne, Yair Lapid, fustige le cabinet extrémiste israélien pour sa mauvaise gestion de la guerre et lui reproche d’avoir détruit la dissuasion israélienne.

Agence de presse AhlulBayt (ABNA) : "Le nord est en feu et la dissuasion israélienne va brûler avec", a prévenu lundi l'ancien Premier ministre israélien (juillet à décembre 2022), faisant allusion aux incendies massifs qui dévastent plusieurs villes du nord des territoires palestiniens occupés, après les attaques à la roquette et aux drones menées par le Mouvement de la Résistance islamique du Liban (Hezbollah).

L'homme politique israélien a critiqué l'actuel cabinet israélien, celui du Premier ministre Benjamin Netanyahu, pour ne pas avoir de plan viable pour le lendemain de la guerre dans la bande de Gaza. Eux, a-t-il ajouté, n'ont pas non plus de plan pour le retour des habitants du nord des territoires occupés, évacués depuis des mois en raison des attaques du Hezbollah.

Le chef de l'opposition a également critiqué le ministre d'extrême droite de la Sécurité intérieure, Itamar Ben-Gvir, dont le ministère supervise les pompiers, pour avoir assisté à un événement à Al-Quds (Jérusalem) alors que les incendies faisaient rage dans le nord.

Il a accusé le cabinet de Netanyahu d'être le plus « imprudent » de l'histoire de l'entité sioniste. « Ils s'en moquent. Ni du nord, ni du sud, ni des otages [des Israéliens détenus par la Résistance à Gaza] », a dénoncé Lapid.

De son côté, l'ancien Premier ministre israélien Naftali Bennett a dénoncé qu'Israël « n'est pas géré » et manque de leadership, tout en appelant les autorités à « sauver le Nord ».

Selon les médias israéliens, les flammes se sont propagées à Kiryat Shmona, au mont Adir, à Amiad et à Al-Jalil (Galilée), consumant certaines maisons et carbonisant les routes. La police a évacué les habitants de nombreuses communes telles que Kiryat Shmona et des équipes de pompiers ont été déployées dans toutes les zones touchées pour tenter d'éteindre l'incendie.

Les flammes ont également touché les zones du mont Adir et du kibboutz Amiad, et ont provoqué la fermeture de la circulation sur les principales routes de la région de Galilée.

Des informations indiquent en outre que des incendies ont dévasté certaines bases militaires situées dans la région de Margaliot, au nord de la Palestine occupée, et des sources locales affirment qu'au moins six personnes ont été blessées, dont quatre pompiers, à la suite de l'incident.

Depuis octobre dernier, le Hezbollah a commencé ses attaques contre les bases et les intérêts israéliens dans le nord de la Palestine occupée, en représailles aux attaques du régime occupant contre la bande de Gaza, où Israël a tué au moins 36 479 Palestiniens.

Fin/229