Source : Al-Manar

Le pétrole irakien vers Israël

Le pétrole irakien vers Israël

Un pétrolier transportant du pétrole brut du Kurdistan irakien a accosté dans le port d’Ashkelon en Palestine occupée par Israël tôt ce vendredi matin.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Selon Russia today, le pétrolier SCF ALTAI n’est pas venu immédiatement du port tuc de Ceyhan à travers lequel le pétrole transporté du Kurdistan est exporté.

Selon des sources de navigation locales, des bilans dressés sur le parcours du pétrolier en question ont montré que le pétrole a été transporté la semaine dernière par le pétrolier United Empelm dans le port turc de Ceyhan, et que ce dernier est parti à destination de Malte, où la cargaison a été vidée à bord de SCF ALTAI qui à son tour l’a transporté au port d’Ashkelon.

Le 17 mai dernier, au moins quatre livraisons du pétrole brut du Kurdistan ont accosté aux ports israéliens ainsi qu’à Huston aux Etats-Unis, a rapporté Reuters. Sachant que deux autres convois du pétrole du Kurdistan avaient été exportés l'été dernier vers « Israël ».

Le gouvernement de Bagdad affirme que les accords pétroliers indépendants tenus par le gouvernement régional du Kurdistan en Irak sont illégaux.

L'Irak a à maintes reprises mis en garde contre le trafic de pétrole de la part du Kurdistan irakien qui entretient de bonnes relations avec l’entité sioniste.

Rappelons que le Kurdistan a signé des dizaines de contrats pétroliers avec des compagnies étrangères sans l'approbation de Bagdad, qui exige que ce type de négociations passe par son ministère du Pétrole et considère comme illégal tout contrat conclu en dehors de ce circuit.

Les relations entre Bagdad et les autorités du Kurdistan sont au plus bas en raison de différends notamment sur le dossier stratégique des hydrocarbures.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Mourining of Imam Hossein
Asura mystery of creation