• Syrie: M4, Ankara stoppera la Russie?

    Certains analystes n'ont pas été dupe de cette info largement médiatisée depuis deux jours : Le président Erdogan en visite à la Maison Blanche s'est fait "draguer" par Trump qui lui a proposé un marché de 100 milliards de dollars pour qu'il renonce à l'achat des S-400 russe.

    A suivre ...
  • Économie: l'antidote de Nasrallah contre les USA

    Le discours du lundi 11 novembre de Nasrallah a eu un volet économique. Le secrétaire général du mouvement de résistance libanais a redit que les concertations en vue de former le nouveau gouvernement, surtout après la démission de Saad Hariri, ne doivent pas être suspendues.

    A suivre ...
  • Une base militaire israélienne frappée

    Plus de 190 missiles et roquettes tirés contre le sud et le centre d’Israël y compris contre l’aéroport de Tel-Aviv : la branche militaire du Jihad islamique de la Palestine (les Brigades al-Qods) a pris pour cible de ses missiles une base des militaires israéliens à l’est de Rafah.

    A suivre ...
  • Idlib: l’ultime bataille s’approche

    Le responsable du Centre pour les études stratégiques au Moyen-Orient, Hisham Jaber, estime que l’opération militaire pour reprendre Idlib aux terroristes ne pourrait être menée maintenant qu’en coordination avec la Turquie et la Russie.

    A suivre ...
  • Cisjordanie : Israël commet l'irréparable

    L’invasion des forces d’occupation israéliennes contre la ville d’al-Khalil en Cisjordanie a fait un mort et des dizaines de blessés parmi les citoyens palestiniens. Et ce, alors que les Brigades Izz ad-Din al-Qassam sont en possession d’un véritable trésor d’informations suite à l’échec d’une opération commando menée en novembre 2018 par l’armée israélienne.

    A suivre ...
  • Irak: le constat d'échec de Riyad

    Les courants politiques dominants en Irak sont conscients des projets de renversement du pouvoir en place sous le couvert de manifestations populaires ; ils se sont donc réunis autour du Premier ministre Adel Abdel Mahdi afin de mener un programme de réformes et donner corps aux revendications de la nation.

    A suivre ...
  • « Israël devra craindre Ansarallah »

    Le secrétaire général du Hezbollah, Seyyed Hassan Ansarallah, a fait allusion ce lundi 11 novembre aux déclarations du leader du mouvement populaire yéménite Ansarallah, Abdel Malek al-Houthi, où il disait que toute éventuelle agression israélienne contre le Yémen entraînera la riposte cinglante de Sanaa.

    A suivre ...
  • L’OTAN sera-t-elle enterrée en Syrie ?

    L'OTAN est-elle sur le point de mourir? Alors que l’OTAN fait face à des défis majeurs tels la montée en puissance de la Chine, Washington et Ankara mettent le feu aux poudres, en laissant croire à la mort imminente de l’alliance Atlantique. Il s’agit d’une hypothèse confirmée implicitement par le président français et le secrétaire d’État américain.

    A suivre ...
  • La surprise d'Assad pour Ankara?

    Pour la première fois depuis que la Turquie occupe une bande de 30 kilomètres au nord de la Syrie, un choc frontal a eu lieu samedi, les unités de l'armée syrienne en sont venus aux mains avec l'armée turque et ses mercenaires et ont réussi à reprendre assez rapidement la ville d’Om Chaayafa à la frontière avec la Turquie.

    A suivre ...
  • Israël/Iran : le choc frontal?

    Il y a des drones et drones : il y a des drones très bon marchés qui parviennent à parcourir des distances de 1 000 kilomètres et échapper aux radars les plus "sophistiqués" du monde, et à atteindre presque à 100% les cibles fixées (des 18 cibles définies sur le site d'Aramco, 17 ont été atteintes par les 20 drones d'Ansarallah lancés le 14 septembre, NDLR) et il y a des drones très sophistiqués genre Global Hawk qui se font aisément chassés par des batteries de missiles non occidentales, comme

    A suivre ...
  • Syrie: les "Abrams" US droit dans le piège

    Les chars Abrams se dirigent vers le Nord syrien. Les États-Unis pourront-ils planter des bases permanentes en Syrie ? L'armée syrienne a repris samedi un premier village à l'armée d'occupation turque. Elle en fera autant avec les Américains.

    A suivre ...
  • Israël: la triple cible d'Ansarallah ?

    Il y a une dizaine de jours le PM israélien a dit avoir peur des missiles de haute précision et à longue portée que posséderait Ansarallah laissant entendre qu'Israël irait frapper la Résistance yéménite. Au fait, cela fait 5 ans qu'Israël, participe activement aux côtés de Riyad dans sa guerre désormais perdue contre le Yémen.

    A suivre ...
  • Baghdadi abattu: Moscou y croit?

    La Défense russe a affirmé ne pas disposer d’informations fiables sur l’opération menée par les États-Unis lors de laquelle le chef de Daech, Abou Bakr al-Baghdadi, a été tué.

    A suivre ...
  • La contre-offensive du Hezbollah!

    Dans son discours du vendredi après midi, le secrétaire général du Hezbollah a lancé le consigne : un mouvement spontané contre la corruption est sur le point d'être détourné de son objectif initial, depuis que "certains courants" visiblement en lien avec "certaines ambassades et services secrets" exigent le changement du régime libanais, " le renvoi du dossier libanais devant le Conseil de sécurité e pour q'il soit placé sous le chapitre 7 de la charte de l'ONU"!

    A suivre ...
  • Israël/Iran: choc frontal, imminent?

    Israël est en état d’alerte puisqu'il s'attend à ce que les drones et les missiles de croisière iraniens viennent s'abattre sur les sites sensibles, à l’image de ce qui s’est passé le 14 septembre en Arabie saoudite où Aramco a été visée par 20 drones d’Ansarallah.

    A suivre ...
  • L’île de Réunion à feu et à sang

    À en croire les médias français et la presse dominante, des manifestations il n'y en a qu'au Liban et en Irak. Pas un mot de ce qui se passe ce vendredi en Outre-mer quand y a débarqué le président français Emmanuel Macron qui survit difficilement au mouvement des Gilets jaunes qui dure depuis bientôt un an.

    A suivre ...
قدس راه شهداء
Pages spécial pour  le martyre de Général Qassem Soleimani  Et Abu Mahdi Almohandes