Pakistan: Al-Qaïda "le coeur brisé" après le carnage de Peshawar!

Pakistan: Al-Qaïda

La branche d'Al-Qaïda en Asie du Sud a déclaré dimanche avoir "le coeur brisé" par le massacre de 149 personnes, majoritairement des écoliers, par des talibans à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan, et a appelé les rebelles à ne s'en prendre qu'aux forces de sécurité.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : L'attaque mardi dernier contre une école de Peshawar, la plus sanglante de l'histoire du Pakistan en dehors des guerres, a profondément choqué le pays et soulevé une vague de condamnations unanimes à l'étranger.

"Nous avons le coeur brisé" après cette tragédie, a déclaré Oussama Mehmood, porte-parole de la branche d'Al-Qaïda en Asie du Sud, dans un communiqué de quatre pages envoyé par courrier électronique.

"Il ne fait aucun doute que la liste des crimes et atrocités commis par l'armée pakistanaise a dépassé les limites (...) mais cela ne signifie pas que nous devrions nous venger de musulmans oppressés", a dit Mehmood.

"Les fusils que nous avons pris contre l'ennemi d'Allah, l'Amérique, et (...) son armée esclave ne devraient pas viser les enfants, les femmes, ni notre peuple musulman", poursuit le porte-parole.

Le massacre a été revendiqué par le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), principal groupe rebelle du pays et proche d'Al-Qaïda.

Ce dernier a expliqué avoir visé cette école fréquentée par des enfants de militaires pour se venger de l'offensive lancée en juin par l'armée au Waziristan du Nord, son plus important bastion le long de la frontière afghane.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Pages spécial pour  le martyre de Général Qassem Soleimani  Et Abu Mahdi Almohandes
conference-abu-talib