Sénégalais condamnent acte blasphématoire de « Charlie Hebdo »

Sénégalais condamnent acte blasphématoire de « Charlie Hebdo »

Au Sénégal, des milliers sont descendus dans les rues pour condamner à nouveau la publication de caricatures du prophète de l’Islam, Hazrat Mohammad (paix soit sur lui et sa famille) par l'hebdomadaire satirique français « Charlie Hebdo ».

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Des slogans contre les autorités nationales françaises sénégalaise en colère contre le mars qui a eu lieu samedi dans la capitale de Dakar, ont scandé pour permettre la publication de millions de copies de ce magazine de caricatures du Prophète de l'Islam (PSLF).

En plus d'afficher des bannières qui pourraient être lus " je ne suis pas Charlie, je suis un musulman ", " La liberté d'expression ne signifie pas la liberté d'insulter ", " Nous aimons Mohamad " indignés brûlé le drapeau de la France.
 
En outre, le premier ministre de ce pays d’Afrique, Mohamed Dionne et autres décideurs ont participé à l’événement, estimant que la profanation commise par ' Charlie Hebdo ' AUPAN la vague d’islamophobie.
 
Des manifestations similaires ont eu lieu cette semaine dans d'autres pays africains tels que le Mali, le Soudan et la Mauritanie.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1440 / 2019
conference-abu-talib