La déclaration de l’Assemblée mondiale d’Ahl ul-Bayt (a.) sur le massacre des musulmans au Myanmar

Condamnant les crimes profondément atroces commis contre la minorité musulmane du Myanmar, chose qui passe en réalité pour un génocide et un nettoyage ethnique, l’Assemblée mondiale d’Ahl ul-Bayt exige des autorités de ce pays qu’elles respectent les droits de cette minorité religieuse, soumettent un rapport précis et détaillé auprès de la communauté internationale et essaient de mettre fin à toutes les violences en assurant la sécurité des musulmans.

Voici le message intégral :


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux


La diffusion des actualités sur le massacre des musulman au Myanmar a provoqué toute une vague d’inquiétude chez les musulmans du monde entier, plus particulièrement chez les disciples des Ahl ul-Bayt (a.) .
Malheureusement, au long des trois décennies dernières les musulman du Myanmar ont connu de nombreux cas de violation des droits de l’homme, comme le nettoyage ethnique, l’assassinat, le viol et l’exile, toutes commises par les forces de sécurité du pays.
Condamnant les crimes profondément atroces commis contre la minorité musulmane du Myanmar, chose qui passe en réalité pour un génocide un nettoyage ethnique, l’Assemblée mondiale d’Ahl ul-Bayt exige des autorités de ce pays qu’elles respectent les droits de cette minorité religieuse, soumettent un rapport précis et détaillé auprès de la communauté internationale et essaient de mettre fin à toutes les violences en assurant la sécurité des musulmans.
Le gouvernement du Myanmar, qui principalement censé assurer la sécurité de son peuple, se doit de mettre fin à ces massacres ; car la persistance de la situation actuelle n’est aucunement admissible.
 L’Assemblée exige également l’attention de la communauté international, de l’Organisation de la coopération islamique et de tous les autres pays musulmans afin d’arrêter les violences et le massacre des musulmans au Myanmar. Des actions immédiates en vue d’assurer la sécurité des musulmans, des femmes et des enfants déplacés et expatriés dans ce pays frappé par la crise sont également attendues. 
Encore une fois, l’Assemblée mondiale d’Ahl ul-Bayt (a.) met en garde la communauté internationale face à la culture hideuse et inhumaine de l’islamophobie dont les racines sont à chercher auprès des pays occidentaux, et réclame la fin de cette espèce de discrimination faite contre les musulmans sur le monde entier.

Juillet 2012
L’Assemblée mondiale d’Ahl ul Bayt


Pages spécial pour  le martyre de Général Qassem Soleimani  Et Abu Mahdi Almohandes
conference-abu-talib