La déclaration de l’Assemblé mondiale d’Ahl ul-Bayt concernant les attentats de Pakistan, d’Iraq et d’Afghanistan

S’appuyant sur des services de sécurité de certains pays occidentaux et jouissant des supports financiers de quelques pays arabes, les terroristes excommuniés se sont mis depuis longtemps à massacrer les fidèles des Ahl ul-Bayt dans des pays tels que le Pakistan, l’Iraq et l’Afganistan ; … Il est donc à la communauté de fidèles des Ahl ul-Bayt et à tous les hommes libres et opprimés du monde d’examiner les moyens possibles de mettre fin à ces crimes cruels et de faire le nécessaire pour l’empêcher ces entreprises.

ABNA- Après le massacre de plusieurs chiites célébrant les jornées de deuil d'Imam Hussein aux jours d’Achoura et de Tassoua en Afghanistan, au Pakistan et en Irak, l’Assemblée mondiale d’Ahl ul-Bayt a publié une déclaration invitant les oulémas et les muftis de différentes sectes islamiques de divers pays à briser leur silence vis-à-vis de ces crimes sauvages.

Voici la déclaration intégrale de l'Assemblée :

            Au Nom d'Allah Le Tout-Miséricordieux Le Très-Miséricordieux

 

Au Nom d'Allah Le Tout-Miséricordieux Le Très-Miséricordieux

"Ils veulent étendre de leurs bouches la lumière de Dieu, alors que Dieu parachèvera Sa lumière en dépit de l'aversion des mécréants. "

Chaque jour est Achoura, chaque lieu est Karbala

L’Assemblée mondiale d’Ahl ul-Bayt demande aussi à tous les chiites et les musulmans engagés de faire des déclarations retentissant la voix de ces martyrs opprimés dans le monde entier et dénonçant ces crimes cruels ; et de défendre par les moyens légaux et judiciaires les droits des fidèles des Ahl ul-Bayt.

Alors qu’encore une autre fois le monde chiites célébrait les sacrifices du Petit-fils du Prophète Mahomet (s.) et que le parfum vivifiant du nom et des mémoires d’Imam Hussein (a.) remplissait les cérémonies, des main malsaines et ennemies de l’humanité ont massacré des dizaines de chiites au Pakistan dans les villes de Kabul, Mazâr-e Sharîf et Kandahar et aussi dans certaines villes du Pakistan et de l’Irak.  

Les martyrs et les blessés de ces attentats terroristes étaient en effet innocents, sinon qu’ils manifestaient sincèrement leur attachement et leur amour envers la voie sanglante de Karbala pendant les journées de deuil des Ahl ul-Bayt, et insistaient sur leur croyance à l’islam et à wilayat d’Imam Ali (a.) et ses onze descendants.

Vu la profondeur de ces catastrophes, l’Assemblée mondiale d’Ahl ul-Bayt, en tant qu’une institution internationale qui regroupe des centaines d’élites fidèles aux Ahl ul-Bayt, attire l’attention de la société mondiale à ce qui suit :

1.      Dans cette période délicate où les musulmans éveillés en Tunisie, en Egypte, en Lybie, au Bahreïn, au Yémen, inspirés par la Révolution islamique iranienne et aussi de la Résistance islamique libanaise, forment toute une nouvelle phase dans leur propre histoire, les ennemis d’islam, qui jugent nos attachement aux enseignements du coran et de Itrat (Ahl ul-Bayt) comme étant le secret de notre réussite, font des effort inutiles et massacrant les fidèles, tentent de les empêcher de suivre la voie éclairée des Ahl ul-Bayt.

2.      Les ennemis des Ahl ul-Bayt doivent savoir que si les gens qui avait assassiné Imam Ali et ses fils Imam Hassan et Imam Hussein, avaient atteints leur but, aujourd’hui aussi les massacrent les fidèles de ces derniers auraient pu réaliser leurs objectifs funestes. Les actuels fidèles de Yazid sont loin d’être capable d’éteindre la lumière divine et préparent au contraire leur propre péril.   

3.      Quoique que nous soyons en deuil d’un grand nombre de nos confrère, nos ennemis ignorants doivent savoir que le martyre en voie divine est notre souhait depuis toujours et que chacune des gouttes de sang d’un martyr irrigue l’arbre de liberté et fortifie notre résistance t et persévérance dans nos croyances.    

4.      Le peuple opprimé d’Afghanistan qui, après avoir combattu pendant plusieurs années les usurpateurs du bloc de l’est, est actuellement sous les attaques culturelles et militaires  célestes et terrestres du bloc de l’ouest, se trouve attaché toujours attaché à ses valeurs islamiques sublimes. Ce peuple qui a déjà perdu plus d’un millions de personnes et a eu des millions d’invalides et d’expatriés en voie de sa liberté, ne se laisse toujours pas infléchir et résistent avec plus de force et d’engagement dans son attachement à Dieu et aux Ahl ul-Bayt.

5.      Depuis un certain temps, les ennemis de l’humanités ont repris la méthode obsolète de division des sectes et s’efforcent de brûler la région islamique au feu de la division sectaire et tributaire. Le seul moyen de résister à cette politique, c’est de garder l’unité et la convergence entre les chiites et sunnites. De la même façon que le peuple a afghan a déjà fait preuve de la cohabitation pacifique de plusieurs sectes religieuses, on s’attend donc à ne pas voir les événements catastrophiques d’Achoura de Kabul et de Mazâr-e Sharîf donner lieur aux divisions et conflits entre les différentes sectes religieuses.

6.      Depuis plusieurs années, les terroristes excommuniés s’appuient sur le support des services de sécurité de certains pays occidentaux et sur le soutien financier de quelques pays arabes, et massacrent les fidèles des Ahl ul-Bayt au Pakistan, en Irak et en Afghanistan ; et les fidèles ont patienté jusqu’ici et il n’y a eu aucune réaction sérieuse à ces actes terroristes. Mais aujourd’hui qu’on est face à la catastrophe d’Achoura et de Tassoua, on craint que ces attentats ne s’étendent dans d’autres pays qu’on connaît apprenne encore le martyre des chiites opprimés dans des évènements pareils. La communauté mondiale des fidèles des Ahl ul-Bayt et les opprimés du monde doivent examiner les moyens possibles d’empêcher ces tentatives.

7.      Les organisations occidentales soi-disant humanitaires  qui se veulent défendeurs de la démocratie, de droits de l’homme et de la liberté, et qui se servent de ces notions pour opprimer les libéraux, si elles revendiquent vraiment les droits des peuples, elles doivent répondre pourquoi elles n’arrivent pas à convaincre leur pays de ne plus soutenir les terroristes excommuniés.

8.      Bien que la prise de position rapide des autorités afghanes et le retour immédiat du président de ce pays qui a annulé son voyage diplomatique au milieu soient des actes rassurants, ce qui apaisera le monde musulman et radoucira le chagrin des familles en deuil, c’est la « punition rapide des auteurs cachés » de ces attentats et « l’empêchement sérieux de ces actes funestes ». Ce sont des objets qui ne sont atteignables que par des efforts inlassables des autorités afghanes et par l’unité du peuple de ce pays.

9.      A nos yeux, les oulémas wahhabites et le gouvernement wahhabite saoudien jouent un rôle central dans ce crime sauvage. Que ceux-ci sachent qu’il sont complices dans tous ces crimes et ces injustices, et dans le versement de chacune des gouttes des fidèles, et qu’ils comparaîtront bien tôt devant notre Prophète Mahomet et subiront la peine de leurs lourds crimes qu’ils ont commis.  

10.  Que tous les oulémas, les savants, les muftis des pays, les autorités religieuses des pays islamiques qui se sont tus face à ces crimes cruels sachent qu’eux sont ont leur part de responsabilité. La question qui se pose c’est que c’est oulémas vont garder leur silence jusqu’à quand ? et pourquoi ceux-ci ne rappellent pas les ordres de Dieu et l’avis déterminé de l’islam qui bannissent toute violation du corps et des biens du peuple musulman et le versement du sang de n’importe quelle personne qui fait ses prières en direction de la Mecque ? Et aussi pourquoi ces oulémas ne condamnent-ils pas d’une manière nette et claire les attentats cruels et les massacre des opprimés fidèles des Ahl ul-Bayt ?  Que ces oulémas sachent qu’en se tuant, ils épaulent les criminels sont en effet responsables devant Dieu.

11.  En condamnant ces attentats sauvages, l’Assemblée mondiale d’Ahl ul-Bayt invite tous les musulmans engagés – les fidèles des Ahl ul-Bayt en particulier – à faire des déclaration, organiser des conférences et des rassemblements, faire entendre la voix de ces martyrs dans le monde entier, condamner ces actes terroristes et défendre par des moyens légaux et judiciaires les droits des fidèles des Ahl ul-Bayt.

Enfin, nous tenons à exprimer toute nos condoléances à Imam Mahdi, au Guide suprême, au Maradj-e Taqlid, aux musulmans et chiites du monde, au peuples afghan, pakistanais et irakien, et particulièrement aux familles en deuil. Que tous ces martyrs soient accueillis par Imam Hossein et que leurs survivants arrivent à endurer la peine.  

Nous souhaitons aussi que Grand Dieu guérisse vite les blessés de ces attentats et fasse disparaître les ennuis de tous les opprimés du monde en accélérant le Retour d’Imam Mahdi.

Tout comme ceux qui accompagnaient Imam Hossein à Karbala, nous aussi crions : « Aucun jour ne ressemblerait pas au tiens », « Nous ne nous soumettrons jamais à l’injustice » et « Ô Imam Hossein, nous sommes tous tes soldats ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au Nom d'Allah Le Tout-Miséricordieux Le Très-Miséricordieux

Pages spécial pour  le martyre de Général Qassem Soleimani  Et Abu Mahdi Almohandes
conference-abu-talib