Un feu de camp de réfugiés rohingyas laisse des milliers de sans-abri

Un feu de camp de réfugiés rohingyas laisse des milliers de sans-abri

Des milliers de Rohingyas se sont retrouvés sans abri après qu'un incendie a ravagé certaines parties de leur camp de réfugiés dans le sud-est du Bangladesh, a annoncé la police.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Environ 850 000 des membres de la minorité majoritairement musulmane persécutée, dont beaucoup ont échappé à la répression militaire de 2017 au Myanmar qui, selon les enquêteurs des Nations Unies, a été exécuté avec une « intention génocidaire », vivent dans un réseau de camps dans le district frontalier du Bangladesh de Cox's Bazar, à Al-Jazeera signalé.

"Environ 1 200 maisons ont été incendiées", a déclaré dimanche Kamran Hossein, porte-parole du bataillon de la police armée, qui dirige la sécurité dans le camp.

L'incendie a commencé au camp 16 et s'est propagé à travers des abris faits de bambou et de bâches, laissant plus de 5 000 personnes sans abri, a-t-il déclaré.

"L'incendie s'est déclaré à 16h40 [10h40 GMT] et a été maîtrisé vers 18h30", a-t-il déclaré à l'agence de presse AFP.

Mohammed Shamsud Douza, un responsable du gouvernement du Bangladesh en charge des réfugiés, a déclaré que les secouristes avaient maîtrisé l'incendie. La cause de l'incendie n'a pas été établie, a-t-il ajouté.

Les réfugiés rohingyas du Myanmar ont navigué pendant des années vers des pays comme la Malaisie, la Thaïlande et l'Indonésie pour chercher refuge. Le mois dernier, l'Indonésie a autorisé un bateau rempli de réfugiés rohingyas, qui s'était échoué au large de ses côtes, à accoster après des appels d'organisations humanitaires pour permettre au navire de chercher refuge.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE