Syrie: nouvelle frappe anti-US?

Syrie: nouvelle frappe anti-US?

Depuis la tonitruante attaque aux missiles contre la seconde base d'importance US à Hassaké, al-Kharab al-Jisr d'ou l'Amérique trafique le pétrole syrien, les sources pro-terroristes en Syrie retiennent leur haleine. En effet, l'Amérique a peur d'une nouvelle frappe. Le site web américain, South Front revient sur cette crainte.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : « Une cargaison de missiles de fabrication iranienne avait été livrée aux combattants de la Résistance dans la banlieue orientale d'Alep en Syrie », a-t-on appris de South Front.

« La cargaison a été dépêchée vers une base nouvellement établie près de la ville de Hbubah. La base est située sur la rive ouest de l'Euphrate, à quelques kilomètres de la rive est où se trouvent les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les États-Unis, ajoute la même source ». Et de poursuivre : « Des camions chargés de missiles de fabrication iranienne ainsi que d'autres équipements militaires et logistiques sont arrivés à la base au cours des dernières heures ».

South Front a indiqué qu'il s'agissait de la deuxième livraison d'armes iraniennes à arriver à la base nouvellement établie en novembre.

Les alliés de la Résistance maintiennent une présence assez importante dans les environs d'Alep. Créée dans les premières années de la guerre, la brigade Baqir fait partie de l'une des plus grandes factions soutenues par la Résistance dans la région.

Et les frappes israéliennes contre la Syrie ne sont plus une promenade de santé; Al-Tanf, la principale base de lancement de ces frappes étant sortie de circuit suite à l’attaque du 20 octobre des drones de la Résistance  Quant au dernier raid ce mardi, il a été un fiasco total.

Le SAM "Buk-M2E" et le SAM "Pantsir-S" russes ont humilié l'aviation israélienne

Selon le site web militaire russe, Avia-Pro, les meilleures forces aériennes du Moyen-Orient se sont avérées impuissantes contre les systèmes de défense aérienne russes. Il s'est avéré que les missiles de croisière israéliens modernes, développés, entre autres, à l'aide de technologies à faible signature radar, couvertes par les travaux des systèmes de guerre électronique israéliens, n'ont pas interféré avec les systèmes de défense aérienne, tels que le système Buk-M2E et le système Pantsir-S. "

« La Syrie a détruit 10 des 12 missiles israéliens tirés sur la province de Homs », (Moscou)

Les forces armées syriennes ont détruit 10 des 12 missiles tirés par des avions de chasse israéliens F-16 vers le territoire syrien, a déclaré mercredi l'agence de presse RIA Novosti citant un officier de haut rang de l'armée russe.

Le contre-amiral Vadim Kulit, chef adjoint du Centre de réconciliation russe des parties en conflit en Syrie a déclaré que les missiles guidés avaient été détruits par les complexes russes Buk-M2E et Pantsir-S, le lundi 22 novembre.

Il a déclaré que six chasseurs F-16 avaient lancé des frappes sur la province syrienne de Homs depuis l'espace aérien libanais, blessant un militaire syrien.

« Buk-M2E » en Syrie

Les systèmes de missiles anti-aériens "Buk-M2E" sont actuellement les plus avancés dans les arsenaux de la défense aérienne syrienne. Ils peuvent frapper des missiles tactiques anti-radar et de croisière ainsi que des avions

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE