Syrie: l'ADM américaine frappe !

Syrie: l'ADM américaine frappe !

Le préfet de Hassaké dit que les troupes américaines ont distribué de grandes quantités de graines de blé contaminées parmi les agriculteurs à l’est de la Syrie.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le préfet de Hassaké, le général de division Ghassan Khalil, révèle que l’armée américaine avait distribué de grandes quantités de semences de blé contaminées aux agriculteurs syriens dans les districts occupés et contrôlés par les paramilitaires liés aux Forces démocratiques syriennes (FDS).

Le préfet de Hassaké (nord-est) a déclaré que les troupes américaines avaient eu recours au terrorisme agricole.

« Les forces d’occupation américaines ne se contentent pas de commettre des crimes, du vol de pétrole et de blé au soutien de groupes terroristes et de milices séparatistes dans l’est de la Syrie, mais elles ont eu recours à un terrorisme contre la nation syrienne ».  

Leur dernier crime est, dit le responsable syrien, leur tentative d’envoyer gratuitement des semences de blé contaminées pour les distribuer parmi les agriculteurs habitant dans la province de Hassaké et dans la région entre le Tigre et l’Euphrate et apparemment pour les aider à cultiver leurs terres, mais leur but principal est de détruire des terres agricoles pendant de nombreuses années, voire plusieurs décennies dans certains cas.

L’ambassade des États-Unis à Damas a publié une déclaration sur son compte Facebook officiel dans lequel elle annonce la distribution de 3 000 tonnes de graines de blé génétiquement modifiées dans l’est de la Syrie.

« Ces semences répondront aux besoins de centaines d’agriculteurs de la région pour produire environ 32 000 tonnes de blé l’année prochaine, et cela répondra aux besoins alimentaires des familles syriennes. Une chose encore plus étrange dans cette histoire: ce qu'on appelle « le bâtiment de l'ambassade des États-Unis à Damas » a publié cette annonce plusieurs fois en moins de deux semaines pour inciter les agriculteurs syriens habitants à l’est de la Syrie à recevoir les graines de la par des Américains.

Cette question a retenu l’attention des autorités syriennes compétentes en la matière de sorte qu’ils ont cherché à obtenir des échantillons de ces semences envoyés des États-Unis et pour cette même raison, un comité d’experts agricoles a été formé sous l’ordre du préfet de Hassaké, pour s’assurer que les échantillons sont sains.

“L’histoire du terrorisme agricole US en Syrie”

Dans une interview accordée à l’agence de presse Tasnim à Damas, le général de division Khalil a révélé qu’en vertu du résultat des essais menés par le Comité de l’agriculture, les semences de blé américain reçues par les agriculteurs étaient infestées par le nématode ou la maladie de “pourriture” (ou “maladie bactérienne de la tige des tiges de maïs).

“Les deux maladies des semences de blé américaines contaminent le sol et le rendent incultivable, réduisant de plus de 83 % la fertilité de la terre”, signale le préfet de Hassaké. 

Et d’ajouter : “Ces parasites endommagent non seulement les champs agricoles où sont cultivées les semences de blé améliorées américaines, mais transfèrent également le parasite d’une terre à l’autre”.

Le préfet de Hassaké avertit de l’utilisation de semences contaminées

Le général de division Ghassan Khalil a accusé les forces américaines de tenter de concrétiser les objectifs politiques infâmes de Washington en distribuant de telles semences : “[Les Autorités syriennes] ont averti les agriculteurs qui ont l’intention de cultiver ces semences américaines dans leurs champs agricoles”.

Il a par ailleurs souligné : “Les agriculteurs de la région ont répondu rapidement aux demandes du gouvernement et ont refusé de les planter, même ceux qui vivent dans les régions sont sous le contrôle de l’armée américaine et des paramilitaires affiliées aux États-Unis”.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE