Syrie: 1er F-35 Adir abattu!

Syrie: 1er F-35 Adir abattu!

Dans les heures à venir il se pourrait qu'il y ait un double électrochoc anti-US/anti-Israël en Syrie. Comment? Selon des sources syriennes citées par SouthFront, un déploiement massif de DCA de la Résistance vient d'avoir lieu dans l'ouest de l'Euphrate non loin des positions tenues à Al-Mayadin .

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Avec la démonstration de force anti-aérienne russe de la fin juillet précédée de cinq frappes balistiques anti-US à Connoco et à Al-Omar c'est un radical front balistique et anti-aérien qui émerge là et qui n'est sans rapport avec la volonté de l'axe de la Résistance, Syrie comprise, à ligoter US/Israël en Syrie orientale. Avia.pro écrit : "Après une série d'attaques répétées des États-Unis et d'Israël contre les sites militaires en Syrie, on a appris que l'Iran vient de déployer des systèmes de défense aérienne dans la partie orientale syrienne."

À l'heure actuelle, on sait qu'on parle au moins du déploiement de plusieurs radars (selon la source, on parle de radars russes), qui permettront à l'Iran et à ses puissants alliés de recevoir des informations au moins dans un rayon de 200 kilomètres. C'est le clash aérien qui se prépare entre avion israélien/missiles intercepteur iranien avec en toile de fond  des crashs de F-16 en vue . De plus, selon toutes les mêmes sources, on parle d'au moins un radar capable de détecter des cibles volant à basse altitude et "furtif", ce qui fait que le F-35 Adir pourrait risquer sa peau.."

Et d'ajouter : "Des informations à cet égard sont également confirmées par des sources militaires israéliennes, ce qui a provoqué la panique car les choses se compliquent considérablement pour les frappes israéliennes et américaines sur le territoire syrien.""Des experts militaires iraniens ont surveillé l'installation du radar, l'ont également réglé et lancé dans la région. Il convient de noter que la région est stratégiquement importante car elle surplombe les zones contrôlées par les Forces démocratiques syriennes (Kurdes) et partant les USA. Le moindre raid anti-Iran pourrait être soldé par des déluges de feu balistique suivi des tirs de DCA Iran-Russie privant l'aviation sioniste et US/OTAN de toute initiative. Les 900 soldats US à Deir ez-Zor servent de facto de proie aux forces pro-iraniennes et au CGRI qui est entré directement en scène, c'est le premier face-à-face Israël-US/ Iran...

De quel type de missile intercepteur s'agit il? Bavar 373 peut identifier 300 cibles à une distance de 350 km. Au chapitre d’interception, le Bavar iranien parvient à intercepter 60 cibles sur une distance de 250 km contre 12 cibles à une distance inférieure à 200 km pour le S-300. Puis il y a cette autre caractéristique qui n’existe ni chez le S-300 ni chez le Patriot, puisque le système iranien vise 9 cibles simultanément contre 6 cibles dans le système russe et une seule cible dans le système américain.

Signe des temps la Jordanie qui abrite des milliers de soldats US venus récemment du Qatar vient de fermer ses frontières. Deraa ayant une situation tendue. En raison des affrontements à Deraa, la Jordanie ferme le poste frontière de Jaber avec la Syrie voisine.

L'agence de presse officielle jordanienne Petra citant un responsable du ministère de l'Intérieur, a indiqué le samedi 31 juillet que le poste appelé Naseeb du côté syrien et Jaber du côté jordanien sera temporairement fermé à la circulation des marchandises et des passagers.

La fermeture intervient "en raison de l'évolution de la situation sécuritaire du côté syrien". Le responsable a ajouté que le passage serait rouvert "si les conditions sont appropriées".

Le gouvernement jordanien a fermé le poste frontière de Jaber le 12 août de l'année dernière, après une augmentation significative du nombre d'infections au Coronavirus. Et jeudi dernier, le ministre jordanien de l'Intérieur, Mazen al-Faraya, a déclaré que le poste frontière de Jaber (Naseeb) entre le royaume et la Syrie sera rouvert à partir du dimanche.

Al-Faray a déclaré que la décision faisait suite à une visite du 8 juillet du Premier ministre jordanien Bisher al-Khasawneh au poste frontalier de Jaber. Cette fois la perspective d'un clash Israël/Iran s'ajoute aux restrictions sanitaires 

 Israël a déclaré qu'il s'acharnait toujours sur la Syrie. A tort car l’armée syrienne peut faire usage des batteries de missiles S-300 et S-400 pour repousser les raids aériens d’Israël.et puisque l'Iran  est dans le jeu les avions israéliens pourront même être visés dans le ciel d'Israël », ajoute le site.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114