Selon l'UNICEF, 9 enfants sont tués ou mutilés chaque jour en Afghanistan

 Selon l'UNICEF, 9 enfants sont tués ou mutilés chaque jour en Afghanistan

Le conflit qui dure depuis 40 ans en Afghanistan a un impact dévastateur sur les enfants, et les parties manquent à leur devoir de les protéger de ses conséquences, a déclaré le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) dans un rapport publié mardi.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le rapport, intitulé "Préserver l'espoir en Afghanistan : protéger les enfants dans le conflit le plus meurtrier au monde" a indiqué qu'au cours des neuf premiers mois de 2019, neuf enfants ont été tués ou mutilés en moyenne chaque jour, soit une augmentation de 11% par rapport à la même période de 2018, en grande partie en raison d'une recrudescence des attentats-suicides et des combats au sol entre forces pro et anti-gouvernementales.
 
"Même à l'aune des sombres critères de l'Afghanistan, 2019 a été particulièrement meurtrière pour les enfants", a déclaré la Directrice exécutive de l'UNICEF, Henrietta Fore.
 
"Les enfants, leurs familles et leurs communautés subissent chaque jour les conséquences horribles du conflit. Nous pouvons et devons faire beaucoup plus pour renforcer leur courage et leur résilience extraordinaires", a-t-elle ajouté.
 
Entre 2009 et 2018, près de 6 500 enfants ont été tués et près de 15 000 autres blessés, contribuant à faire de l'Afghanistan la zone de guerre la plus meurtrière du monde en 2018, a précisé le rapport.
 
Par ailleurs, a souligné l'UNICEF, outre l'impact direct de la violence, la vie des enfants est également affectée par les effets combinés des catastrophes naturelles, de la pauvreté et du sous-développement.
 
Selon le rapport, 3,8 millions d'enfants ont besoin d'une aide humanitaire, une fille sur trois est mariée avant son 18e anniversaire, 3,7 millions d'enfants d'âge scolaire ne sont pas scolarisés, et 600 000 enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition sévère.
 
En travaillant avec des partenaires, l'UNICEF fournit également des soins à 277 000 enfants souffrant de malnutrition sévère. Mais le programme doit être considérablement élargi si l'on veut atteindre 300 000 autres enfants dans le besoin, a indiqué le rapport.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020
conference-abu-talib