Russie/Pakistan: que cherche l'armée iranienne?

Russie/Pakistan: que cherche l'armée iranienne?

« La Force terrestre du Corps des gardiens de la Révolution islamique s’étend le long des frontières de la République islamique d’Iran pour y assurer la sécurité ; voici une remarquable démonstration de force sur le sol », a déclaré le commandant en chef du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI).

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Ce mardi 26 octobre, le général Hossein Salami a déclaré que les capacités défensives de l’Iran continuaient de se renforcer sur tous les plans.

« La Force aérospatiale du Corps des gardiens de la Révolution islamique continue de progresser, d’une manière équilibrée et en même temps d’un rythme accéléré, dans les domaines de missiles, de systèmes de défense antiaérienne, de drones et de guerre électronique. “Ces progrès se laissent parfois constater par le peuple iranien soit à travers les manœuvres soit à travers les tests”, a-t-il ajouté.

Le général Salami a souligné que les détails à propos des progrès militaires de l’Iran n’étaient pas à révéler pour des raisons sécuritaires.

Le commandant en chef du CGRI s’est ensuite exprimé sur le statut des forces navales : « Nous continuons d'élargir la zone d'action de notre force navale afin de nous préparer à combattre les grandes puissances qui se sont focalisées sur les mers. »

À l'appui, il conviendrait de relater les sujets de discussion du chef d’état-major des forces armées iraniennes avec de hauts responsables militaires pakistanais et russe.

L’Iran et le Pakistan entendent développer leur coopération au niveau de la sécurité maritime. Lors d’une rencontre entre le chef d’état-major des forces armées iraniennes et des responsables pakistanais, les deux parties ont souligné que la sécurité de la région ne serait garantie que par les pays voisins.

Au cours d’une réunion à laquelle ont participé le général Baqeri, chef d’état-major des forces armées iraniennes, le commandant de la Flotte du Sud et le commandant des forces navales pakistanaises, les responsables se sont engagés à assurer la sécurité de la navigation maritime dans les zones proches des frontières maritimes de l’Iran et du Pakistan. Ils se sont également dits pour l’organisation des exercices navals conjoints et des visites sur les ports des deux pays.

Les responsables iraniens et pakistanais ont également discuté des détails de l’organisation des cours de formation dans les différents domaines, du transfert des expériences en matière d’opération navale, de la lutte contre le terrorisme naval et le trafic de drogue.

L’Iran et le Pakistan procéderont désormais à un échange d’étudiants et le Pakistan coopérera avec le Centre de la sécurité de navigation maritime de l’Iran, qui sera bientôt inauguré, dans le domaine de la lutte contre les pirates de mer et afin d’assurer la sécurité de la région.

En Russie, le général Baqeri s’est entretenu avec le commandant de la Flotte du Nord, Vladimir Kasatonov. Lors de cette rencontre, l’amiral russe a évoqué la participation des navires iraniens à la parade de la marine russe : « La marine iranienne nous a fait honneur avec sa participation à cette parade. »

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114