Renforcement des relations irano-russes: bientôt des manœuvres navales conjointes

Renforcement des relations irano-russes: bientôt des manœuvres navales conjointes

Suite à sa rencontre, le lundi 8 février, avec le président de la Douma russe, Viatcheslav Volodine, le président du Parlement iranien, Mohammad Baqer Qalibaf, a déclaré aux journalistes que le principal objectif de cette visite était de transmettre le message du Leader de la Révolution islamique au président russe Vladimir Poutine. Le message met l’accent sur la continuité et la nature solide et stratégique des relations Iran-Russie. Aucun changement politique dans le monde et aucune vision unilatérale n’affectera cette relation.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le président du Parlement iranien a déclaré que lors de sa réunion avec son homologue russe, les questions régionales et internationales ainsi que les relations bilatérales ont été évoquées.

Qalibaf a déclaré : « Téhéran et Moscou ont des points communs sur la question de la sécurité et de la paix régionales et mondiales et dans la lutte contre les sanctions oppressives. »

Manœuvres conjointes

Entre-temps, l’ambassadeur de la Russie à Téhéran a annoncé qu’un exercice naval conjoint russo-iranien se tiendrait prochainement en océan Indien.

Il convient de noter que lors de la récente réunion des ministres de la Défense des pays de la Commission de l’océan Indien, le ministre iranien de la Défense, le général de brigade Amir Hatami, a déclaré : « Cette région géostratégiquement importante doit être gérée selon des normes de sécurité indigènes élevées et avancées. Ainsi, la présentation de l’Initiative de Paix d’Hormoz par la République islamique d’Iran s’inscrit dans le même cadre. »

Dans une interview exclusive avec l’agence de presse Novosti, l’ambassadeur de la Russie à Téhéran, Levan Jagaryan, a fait part le lundi 8 février de l’intention de la Russie et de l’Iran de tenir un exercice naval dans l’océan Indien, la mi-février.

En réponse à la question de savoir si les manœuvres multilatérales de 2019 auront de nouveau lieu, le diplomate russe a déclaré: «Une autre série de manœuvres navales multilatérales est prévue dans le nord de l’océan Indien à la mi-février 2021. Ces manœuvres comprennent des actions planifiées, des opérations de recherche et de sauvetage, ainsi que des mesures coordonnées pour assurer la sécurité de la navigation dans la région. »

Il est à noter que l’exercice naval trilatéral Iran-Russie-Chine intitulé « Ceinture de sécurité maritime » s’est tenu fin décembre 2019. Suite à l’exercice, les trois parties avaient exprimé leur souhait de poursuivre cette action commune.

L’ambassadeur de la Russie à Téhéran a également rappelé dans une autre partie de l’interview que les responsables de la République islamique d’Iran avaient exprimé leur intérêt pour l’achat de produits militaires russes.

« Sans aucun doute, la fin des restrictions sur les achats d’armes militaires contre l’Iran, le 18 octobre 2020, a rendu possible des discussions constructives entre les responsables iraniens et russes », a poursuivi le diplomate russe.

Il a également ajouté: «L’expérience positive de la réalisation de plans de coopération militaro-technique entre la Russie et l’Iran renforce l’optimisme pour la reprise de telles coopérations à l’avenir. »

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020
conference-abu-talib