Rapport : Empirâtes érige une base militaire au Yémen sous la supervision d'Israël

Rapport : Empirâtes érige une base militaire au Yémen sous la supervision d'Israël

Les Émirats arabes unis construisent une base militaire, sous la supervision d'experts militaires israéliens, sur l'une des îles de l'archipel yéménite de Socotra.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Un navire des Émirats arabes unis (EAU) chargé d'équipements militaires lourds et de munitions a récemment jeté l'ancre au large de l'île d'Abd al-Kuri, qui fait partie de l'archipel de Socotra et est située à environ 105 kilomètres au sud-ouest de l'île de Socotra, selon un récent rapport publié par le site d'information le 26 septembre.

Citant des sources sous couvert d'anonymat, le média affilié au ministère yéménite de la Défense a souligné que des experts du régime israélien transportent quotidiennement Abd al-Kuri à bord d'hélicoptères militaires.

Abd al-Kuri est l'une des îles les plus importantes près de la Corne de l'Afrique qui possède de grandes ressources économiques et pétrolières, comme les médias l'ont souligné, pour indiquer plus tard qu'il y a un différend entre Sanaa et le gouvernement de la Somalie sur la souveraineté de cet endroit.

En septembre, l'Agence de presse du Yémen (YPA) a rapporté que la Société du Croissant-Rouge des Émirats arabes unis avait signé un contrat pour créer un centre de renseignement pour l'armée de l'air israélienne à l'aéroport de Socotra.

En outre, le site Internet français JForum a rapporté l'année dernière que le régime de Tel-Aviv, en coopération avec Abou Dhabi, prévoyait de construire une série de bases de collecte de renseignements sur l'île de Socotra.

De plus, le régime israélien travaille également à Socotra, sous couverture émirienne, pour piller les ressources naturelles et profiter de sa situation géographique et des richesses pétrolières, médicinales, touristiques, entre autres, comme le soulignait Zakaria al-Shami en janvier. , ministre des Transports du Yémen.

Abritant quelque 60 000 personnes, Socotra, un magnifique archipel de quatre îles dans l'océan Indien, surplombe le détroit de Bab el-Mandeb, un relief reliant la mer Rouge au golfe d'Aden.

L'occupation de cet archipel intervient dans un contexte d'agression continue de l'Arabie saoudite et de ses alliés régionaux dans le pays le plus pauvre du monde arabe - qui a commencé en mars 2015 - qui a fait des milliers de morts, en plus de détruire une grande partie des infrastructures, notamment hôpitaux, écoles et usines.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114