Plus de 3 000 enfants morts : bilan épouvantable de l'agression saoudienne

Plus de 3 000 enfants morts : bilan épouvantable de l'agression saoudienne

Plus de 3.000 enfants yéménites ont été tués depuis le début de la guerre lancée par la coalition saoudienne contre eux en 2015, alerte un groupe de défense des droits humains.

Agence de presse AhlulBayt (ABNA):Par le biais d'un message publié samedi sur Twitter, la coalition yéménite désignée pour surveiller la situation des droits de l'homme dans le pays, connue sous le nom de Coalition Rasd, a fait état du meurtre de 3 182 mineurs, plus précisément 2 795 garçons et 387 filles, dans diverses régions du pays en raison de l'agression saoudienne.

« 973 enfants ont été tués par des frappes aériennes, tandis que 1 584 enfants ont perdu la vie sur les lignes de front. 250 autres sont morts de balles réelles et 152 de mines terrestres », détaille la note, ajoutant que neuf enfants ont péri sous la torture saoudienne.

Les organisations de défense des droits humains ne cessent d'alerter sur les conséquences catastrophiques du conflit au Yémen ; cependant, Riyad a ignoré les voix exigeant qu'il mette fin à la guerre et soit tenu responsable des crimes qu'il a commis au Yémen.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE