Nucléaire: « Israël » appelle à accroître la pression sur Téhéran

 Nucléaire: « Israël » appelle à accroître la pression sur Téhéran

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a exhorté jeudi l’Europe à accroître la pression sur l’Iran, au sujet de la reprise de ses activités d’enrichissement d’uranium et d’un site considéré par Israël comme un entrepôt secret « d’armes nucléaires ».

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : L’Iran a relancé jeudi des activités d’enrichissement d’uranium dans son usine souterraine de Fordo, conformément à sa décision de réduire encore davantage ses engagements concernant son programme nucléaire.

Ces activités avaient été gelées en vertu de l’accord international sur le nucléaire iranien conclu en 2015, dont se sont retirés les Etats-Unis en 2018.

« Je demande à la communauté internationale de se réveiller. J’exhorte les autres pays à joindre les Etats-Unis et Israël pour accroître la pression sur l’Iran qui est non seulement un danger pour Israël et le Moyen-Orient mais pour le monde entier », a affirmé M. Netanyahu dans un communiqué.

En 2018, M. Netanyahu avait affirmé qu’Israël disposait de « preuves concluantes » selon lesquelles les Iraniens avaient mené dans un entrepôt de Turkuz Abad, en banlieue de Téhéran, des activités nucléaires non déclarées.

Lors d’une réunion jeudi à Vienne, des pays membres de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) ont examiné un rapport de cet organisme onusien sur une enquête en cours à propos de ce site.

Selon des sources diplomatiques à Vienne, l’AIEA a collecté des échantillons dans cet entrepôt au printemps dernier.

Un responsable américain requérant l’anonymat a assuré jeudi à des journalistes que ce que l’AIEA a trouvé « correspond » à « des activités de conversion d’uranium », s’interrogeant sur la provenance des particules et sur l’endroit où elles se trouvaient désormais.

Une source diplomatique européenne a quant à elle indiqué que du matériel radioactif avait été détecté sur ce site, mais qu’il y avait peut-être été entreposé, en transit, vers un autre site, au sud d’Ispahan. « Des efforts sont en cours pour obtenir l’accès à ce second site », a ajouté cette source.

« Il y a environ un an, j’ai dévoilé le plan secret (iranien) de développement d’armes nucléaires à Turkuz Abad (…) L’AIEA a envoyé des inspecteurs sur les lieux. Ce matin (jeudi), il a été établi que l’Iran a menti sur son programme nucléaire », a affirmé M. Netanyahu dans son communiqué. « Je vous le dis: l’Iran continue de mentir ».

Selon des sources sécuritaires israéliennes requérant l’anonymat, le site avait servi à entreposer du matériel nucléaire de 2009 à 2018, date à laquelle il aurait été décontaminé.

Le matériel a ensuite, selon ces sources, été déplacé vers d’autres sites et l’uranium traité, sans être enrichi, ailleurs. « Il s’agit seulement de la partie immergée de l’iceberg », a déclaré un responsable du renseignement israélien.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

114
پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020