Nouveau coup de drone d'Ansarallah

Nouveau coup de drone d'Ansarallah

Ansarallah a renversé un autre drone de la coalition saoudienne dans le ciel de Maarib.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : La défense anti aérienne d’Ansarallah a abattu un autre drone de type ScanEagle de la coalition saoudienne, dans le ciel ouest de la province de Maarib, soit le 4e drone de ce type à être renversé par les combattants yéménites.

Le porte-parole des forces armées yéménites, le général de brigade Yahya Saree a annoncé qu’un drone ScanEagle s’est écrasé, lundi matin 27 septembre, dans le ciel de Medghal, le district situé dans l’ouest de Maarib.

ScanEagle est un drone de fabrication américaine, équipé de caméra électro-opticale et infrarouge ; il n’a pas besoin de bande pour commencer son vol et il endure un vol de plus de 20 heures pour effectuer ses missions d’espionnage.

La nouvelle intervient alors que d’intenses conflits sont en cours entre les forces armées yéménites et les mercenaires pro-Hadi sur les fronts du district d’al-Jubah dans la province de Maarib.

Compte tenu de l'importance de la chaîne de montagnes Maala, les affrontements se sont concentrés sur des sites qui permettent un accès plus facile à toute la zone ; les forces yéménites ont ainsi pu faire des progrès significatifs sur ces hauteurs.

Malgré l'appui aérien des avions de la coalition, qui ont fortement intensifié leurs raids sur la ligne de contact entre Harib et al-Jubah d'une part, et Harib al-Abdiyyah d'autre part, les forces de Sanaa ont pu assiéger al-Abdiyyah afin de garder la ville à l’abri des conflits en cours.

Les progrès réalisés par l'armée et Ansarallah en un temps record, placent les forces de la coalition saoudienne dans une véritable situation délicate, après que les forces armées yéménites ont repris le contrôle de la plupart des axes importants de la bataille de Maarib, ce qui a d’ores et déjà suscité l'inquiétude de Washington. Face à cette réalité, la coalition saoudienne continue à exploiter les forces salafistes et takfiris pour tenter de transformer la bataille d'al-Jubah en opérations militaires de nature sectaire.

En ce qui concerne l’importance stratégique de cette zone, des sources sur le terrain ont déclaré que cette chaîne de montagnes est l'entrée la plus importante d'al-Jubah depuis le côté sud, qui est connecté au district libéré de Harib. Ces sites, qui sont désormais aux mains des forces de Sanaa, donnent à la partie qui les contrôle la capacité de surveiller toute la zone environnante et de couper toutes les lignes d'approvisionnement du gouvernorat de Maarib.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE