L'US Army a peur de Kaman-22?

L'US Army a peur de Kaman-22?

Suite à l’annonce de la mise en service prochaine du nouveau drone iranien Kaman-22, Washington a déployé des systèmes de défense aérienne Avenger en Irak et en Syrie.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le Kaman-22 est capable de transporter une variété de munitions, telles que des bombes et des missiles, a déclaré le général de brigade Amir Aziz Nasirzadeh, commandant de l’armée de l’air de la République islamique.

« Le drone Kaman-22 est doté d’une gamme d’équipements de combat, de guerre optique et électronique et est conçu sur la base des exigences opérationnelles de l’armée de l’air. Il est en phase finale de production », a-t-il précisé.

Avec une durée de vol estimée à environ 24 heures et une longue portée, le drone Kaman-22 est capable d’effectuer diverses missions : combat, surveillance et reconnaissance, en utilisant une quantité importante de munitions. Il confère ainsi une capacité de combat supérieure à l’armée de l’air iranienne, a-t-il ajouté.

Interrogé sur les allégations des médias américains et sionistes convaincus de l’incapacité de l’Iran à construire un tel appareil aérien, le général Nasirzadeh a déclaré : « Ils ont vu à plusieurs reprises que nous avons utilisé sur le champs de bataille tout ce que nous avons revendiqué. »

« Le drone Kaman-22 en est un exemple clair. Nombreux sont ceux qui n’y croyaient pas, mais il a accompli ses missions avec succès dans les exercices auxquels il a pris part. C’est le cas pour Kaman-22 qui va bientôt rejoindre la flotte aérienne », a-t-il ajouté.  

Selon lui, les équipements militaires sophistiqués de l’Iran sont conçus et fabriqués au sein des universités de l’armée. Le drone Kaman-22 a été conçu par les ingénieurs sortis de l’université Shahid Sattari de la force aérienne de l’armée iranienne.

Parallèlement à l’apparition du Kaman-22 dans le paysage de la région, les États-Unis viennent d’annoncer la mise en service d’une DCA datant des années 50.

Les États-Unis déploieront probablement le système de défense aérienne Avenger en Syrie, en Irak, pour soutenir les forces américaines face à la menace croissante des drones, sur fond de l’escalade des tensions dans la région, a rapporté le magazine Forbes le mercredi 3 mars.

Fin février, des images ont fait surface sur les réseaux sociaux affirmant que le système Avenger était transféré depuis l’Irak vers la région de Deir ez-Zor à l’est de la Syrie.

Le rapport de Forbes indique qu’au cours de ces dernières années les États-Unis ont assisté à une augmentation exponentielle du nombre de drones kamikazes utilisés par de puissants acteurs non étatiques en Syrie et en Irak.

Forbes avertit que la menace pourrait être très dangereuse si les forces américaines ne sont pas équipées de systèmes de défense mobiles à courte portée.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020
conference-abu-talib