L'Iran sortira son avion furtif...

L'Iran sortira son avion furtif...

L’Organisation des Industries aériennes au sein des forces armées de la RII est l’un des organismes clés qui est responsable de la planification, fabrication et restauration de différentes sortes d’avions, hélicoptères, drones et engins d’aéronefs. Le président de ladite organisation, le général de brigade Khajehfard, explique au Club des jeunes journalistes (YJC) les caractéristiques de trois importants acquis de cette organisation.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Avion de chasse Kowsar

« Comme l’avait prévu le ministre de la Défense, nous allons livrer à l’armée de l’air au moins trois autres avions de chasse Kowsar, au cours du premier trimestre de l’année [iranienne] en cours [d’ici le 22 juin] », a affirmé le général de brigade Khajehfard.

D’après le président de l’Organisation des Industries aériennes des forces armées de la RII, les sous-systèmes nécessaires à la fabrication de l’avion de chasse Kowsar sont actuellement à 100% indigènes et iraniens. « Ces sous-systèmes sont également utilisés dans d’autres types d’avions de l’armée de l’air montrant des ressemblances avec le Kowsar ; c’est une question passée souvent inaperçue par les médias », a ajouté le haut cadre militaire.

Jet d’entraînement supersonique Yasin

Le général de brigade Khajehfard a aussi affirmé que le dévoilement d’un deuxième jet d'entraînement Yasin est prévu pour le mois de Azar [22 novembre-21 décembre].

« Yasin a connu certains changements en termes de dimensions et de questions techniques. Nous avons créé et installé sur cet avion supersonique une version particulière de l’engin de fabrication toujours iranienne Owj. Cela veut dire que c’est en utilisant cet engin optimisé que la ligne de production de cet avion va être lancée. » 

Avion de chasse Qaher

Le général de brigade Khajehfard tient à dire qu’il suivait l’actualité sur le projet Qaher avant même que ses responsabilités à la tête de l’Organisation des Industries aériennes ne lui soient confiées, ce qui lui a permis de se mettre au courant des détails du projet, selon ses propres termes.

« Un nombre de nos jeunes techniciens expérimentés dans la conception d’avions ont décidé de planifier et de créer un avion de chasse de A à Z, et cela en respectant les standards de la toute nouvelle génération d’avions dans le monde. C’est ainsi que commença le projet Qaher qui profite d’une planification et d’une technologie satisfaisantes. (…) Nous prendrons notre temps avant d’effectuer les tests nécessaires et présenter les capacités de cet avion de chasse. Qaher est un jet bimoteur et monoplace avec deux entrées d’air sur les deux côtés du cockpit et deux sorties d’air. La longueur du Qaher est estimée à moins de 16 m et la distance entre les deux pointes d’ailes, à moins de 11 m. Ce chasseur est capable de transporter une grande quantité de munitions indigènes dernier cri et profite d’un grand pouvoir d’assaut.

Qaher est capable d’atterrissage et de décollage sur les pistes d’atterrissage courtes et surtout le Qaher-313 est facile d’entretien et de restauration par rapport à beaucoup d’autres types d’avions de chasse. Nous savons également que cet avion de chasse iranien peut transporter jusqu’à 6 missiles air-air. D’après l’ancien ministre de la Défense, Ahmad Vahidi, cet avion de chasse à une très petite surface équivalente radar et est équipé de systèmes électro-ioniques. Le décollage à partir des pistes courtes, le vol à basse altitude et l’entretien et la restauration faciles font partie des privilèges du Qaher, toujours selon l’ancien ministre de la Défense. »

« Certains analystes militaires constatent des ressemblances entre le Qaher-313 et le F-18 lui assurant une performance dans les missions d’assaut et les guerres aériennes ; mais nous pouvons confirmer avec certitude que le Qaher-313 profite d’une grande capacité opérationnelle en termes de missions d’assaut à basse altitude, de furtivité, de combat aérien contre les cibles ennemies et de rapidité d’action.    

Quant aux caractéristiques générales de cet avion de chasse, il reste à indiquer une longueur de plus de 13m, une largeur d’aile de plus de 10m et d’une hauteur de plus 5,5m. La courbure négative des pointes des ailes permet au Qaher-313 de pouvoir se maintenir avec une plus grande stabilité à faible vitesse, un avantage de plus pour faire des missions de patrouille à haute altitude. »

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

114
پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020