L'Iran et l'Arabie saoudite ont conclu des accords dans certains cas

Déclarant que les pourparlers entre l'Iran et l'Arabie saoudite avançaient dans la bonne direction, le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran a déclaré que Téhéran et Riyad avaient conclu des accords dans certains cas.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : " Les pourparlers entre l'Iran et l'Arabie saoudite avancent dans la bonne direction et nous devons poursuivre les pourparlers", a déclaré vendredi Hossein Amir-Abdollahian, ministre iranien des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse.

Amir-Abdollahian a ajouté : "L'Iran et l'Arabie saoudite ont conclu des accords dans certains cas et nous nous félicitons des pourparlers".

"Nos pourparlers avec l'Arabie saoudite sont dans l'intérêt de la région", a-t-il déclaré, ajoutant : "Il s'agit d'un dialogue constructif. L'Iran et l'Arabie saoudite sont deux grands pays et jouent un rôle important dans la stabilisation de la sécurité dans la région."

Nous ne perdrons pas notre temps dans les pourparlers de Vienne

Concernant les pourparlers de Vienne pour relancer l'accord nucléaire iranien, il a déclaré : « Nous ne perdrons pas notre temps dans les négociations. Si les États-Unis envisagent sérieusement de revenir à l'accord nucléaire, nous pouvons l'envisager.

Amir-Abdollahian a également déclaré : « L'objectif principal de l'Iran est un plan économique multilatéral global. Dans un avenir proche, vous verrez les résultats des initiatives de l'Iran pour établir la paix et la sécurité dans la région.

Hossein Amir-Abdollahian, ministre iranien des Affaires étrangères, lors de sa première visite en tant que ministre des Affaires étrangères, est arrivé au Liban jeudi, s'étant entretenu avec différents hauts responsables libanais, dont le président, le président du Parlement, le Premier ministre et son homologue pour examiner les questions mutuelles et régionales. .

Amir-Abdollahian a également rencontré le secrétaire général du mouvement de résistance libanais du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah.

Le haut diplomate iranien a souligné que la République islamique d'Iran est prête à apporter un soutien total au Liban.

Amir-Abdollahian s'est rendu à Moscou, en Russie, avant son voyage à Beyrouth et s'est entretenu avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114