L'Iran convoque l'ambassadeur indien pour insulte contre le prophète Mahomet (PSLF)

L'Iran convoque l'ambassadeur indien pour insulte contre le prophète Mahomet (PSLF)

Le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur indien à Téhéran pour insulte contre le prophète Mahomet dans une émission de télévision indienne.

Agence de presse AhlulBayt (ABNA):Suite à l'insulte contre le prophète Mahomet (PSLF) dans une émission de télévision indienne, l'ambassadeur indien à Téhéran a été convoqué dimanche soir au ministère des Affaires étrangères par le directeur général de l'Asie du Sud pour recevoir la vive protestation de la République islamique d'Iran contre l'insulte.

L'ambassadeur indien en Iran a exprimé ses regrets et qualifié d'inacceptable toute insulte au prophète de l'Islam.

Le parti Bharatiya Janata (PBJ) au pouvoir en Inde a sanctionné deux porte-parole du parti à la suite d'un tollé international suscité par des commentaires insultants que le couple aurait tenus à l'égard du prophète Mahomet (PSLF), selon des documents du parti et des médias locaux.

La porte-parole nationale du BJP, Nupur Sharma, a été suspendue des principaux membres du parti pour des commentaires faits lors d'un récent débat télévisé, tandis que le chef des opérations médiatiques du BJP à Delhi, Naveen Kumar Jindal, a été expulsé, a rapporté dimanche le Hindustan Times.

Dans un communiqué publié dimanche, le BJP a déclaré qu'il respecte toutes les religions et "dénonce fermement l'insulte de toute personnalité religieuse de toute religion".

Outre l'Iran, le Qatar et le Koweït avaient également convoqué les ambassadeurs de l'Inde et leur avaient remis des notes de protestation sur le rejet et la condamnation des propos controversés d'un dirigeant du PBJ contre le prophète Mahomet (PSLF).

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE