Lettre importante de la « Fondation internationale des médecins musulmans fidèles aux Ahl ul-Bayt (a.s.) » aux Médecins Sans Frontières de France à propos des récentes atteintes au Prophète Muhammad (SAW) survenues en France

Lettre importante de la « Fondation internationale des médecins musulmans fidèles aux Ahl ul-Bayt (a.s.) » aux Médecins Sans Frontières de France à propos des récentes atteintes au Prophète Muhammad (SAW) survenues en France

La Fondation internationale des médecins musulmans demande aux membres dévoués de l’organisation des Médecins Sans Frontières de France de condamner les propos perturbant la sécurité psychologique et sociale du président française et de forcer à son tour celui-ci à s’abstenir de récidiver.

ABNA - Suite à la perpétuité des atteintes au Prophète Muhammad (SAW) en France et le soutien apporté par le président français à cette affaire abjecte, la « Fondation internationale des médecins musulmans fidèles aux Ahl ul-Bayt (a.s.) » a adressé une lettre ouverte importante à l’organisation des Médecins Sans Frontières siégée en France.

Cette lettre attire l’attention des médecins du monde entier à certaines réalités, comme celle soulignée dans le fragment suivant de ladite lettre : « L’atteinte de la plus haute autorité exécutive d’un pays au leader d’une partie importante de la population mondiale, c’est-à-dire les deux milliards musulmans du monde, ne peut-elle pas être considérée comme un crime? »

Voici le texte intégral de la lettre de la Fondation internationale des médecins musulmans :

    

Au nom d’Allah, le Plus Elevé

 De : La Fondation internationale des médecins musulmans

 À : Médecins Sans Frontière de France

 En vous adressant notre Salam et notre profond respect, nous tenons à vous faire part de certaines réalités actuelles qui émanent de la récente atteinte portée à la très chère personne du Prophète Muhammad (SAW) par le président français.

Ne serait-il pas logique… si, dans les présentes circonstances où les pays du monde sont en pleine lutte contre le covid-19 qui tue de plus en plus d’hommes, tous les pays, surtout ceux qui bénéficient des technologies du premier rang et qui se veulent les plus civilisés, réunissait tous leurs efforts sur le combat mondial contre ce virus sinistre pour sauver la vie des hommes?

L’atteinte de la plus haute autorité exécutive d’un pays au leader d’une partie importante de la population mondiale, c’est-à-dire les deux milliards musulmans du monde, ne peut-elle pas être considérée comme un crime?

L’organisation des Médecins Sans Frontières, tellement active dans son projet de sauver la vie des hommes aux quatre coins du monde, ne reconnaîtrait-elle pas le calme et la protection psychologique des hommes comme faisant partie de leur santé?

Alors, comment se fait-il que la stimulation, la vexation et la provocation des musulmans à réagir par le président de la République française n’est pas un crime en soi?

De même, comment se fait-il que dans une situation où il est sérieusement recommandé de rester à la maison (dans le but de se protéger contre la contamination du covid-19) et de respecter la distance physique, la création d’une atmosphère d’insécurité, d’agitation et d’engagements physiques involontaires qui pourraient mener à de graves conséquences n’est point reconnu comme un crime?

De toute manière, il semble absolument nécessaire de penser à remédier à cette énorme erreur (en publiant des articles etc.) pour apaiser un peu les cœurs blessés des musulmans du monde.

Suite aux torrents de plaintes portées par les musulmans contre le président français à cause des souffrances psychologiques que les musulmans ont subi en raison des propos de ce dernier, Emanuel Macron doit se disposer à être jugé par la justice française et la justice internationale.

La Fondation internationale des médecins musulmans demande aux membres dévoués de l’organisation des Médecins Sans Frontières de France de condamner les propos perturbant la sécurité psychologique et sociale du président française et de forcer à son tour celui-ci à s’abstenir de récidiver.

La Fondation internationale des médecins musulmans

...............

300-101


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE