Les travailleurs italiens organisent un rassemblement anti-américain à Rome

La fermeture d'une usine de machines à laver d'un grand groupe d'appareils électroménagers américains et multinationaux en Italie a provoqué la colère des travailleurs de l'usine.


Suite à la fermeture de l'usine de machines à laver d'un grand groupe d'appareils électroménagers américains et multinationaux de Whirlpool à Naples, en Italie, près de 350 travailleurs licenciés ont organisé des manifestations anti-américaines à Rome, capitale italienne.

Des manifestants italiens en colère ont déclaré que les dirigeants du groupe avaient signé un accord avec le gouvernement italien il y a deux ans pour s'engager à ne pas fermer l'usine de Whirlpool, mais ils n'ont pas tenu parole.

La manifestation a eu lieu devant le ministère italien du Développement économique, à 100 mètres de l'ambassade américaine à Rome. La police italienne a bloqué les rues menant à l'ambassade américaine pour empêcher les manifestants de s'approcher de l'ambassade.

Selon les travailleurs protestataires, la direction américaine de Whirlpool a l'intention de licencier environ 5 milles autres travailleurs qui travaillent dans diverses villes italiennes.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114