Les pays du monde félicitent l'anniversaire de la révolution islamique

Les pays du monde félicitent l'anniversaire de la révolution islamique

Un groupe de différents pays du monde félicite la République islamique d'Iran pour le 41e anniversaire de la victoire de la révolution islamique (1979).

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Dans des messages séparés envoyés au président de l'Iran, Hasan Rohani, les dirigeants de plusieurs pays ont félicité le gouvernement et le peuple iraniens mardi pour l'anniversaire de la révolution islamique, qui a été célébrée dans tout le pays perse avec des marches massives de la Nation iranienne

Les rois d'Espagne et de Belgique; les premiers ministres irakiens et thaïlandais; le gouverneur général de l'Australie; le leader de la Corée du Nord; et les présidents des Philippines, du Kazakhstan, du Kirghizistan, de l'Algérie, de la Tunisie, de l'Allemagne, de la Croatie, de la Russie, de la Chine, de l'Italie, de l'Afghanistan, du Liban, du Belarus et du Tadjikistan ont été ceux qui ont adressé leurs félicitations.

Le 11 février 1979, la révolution islamique des Iraniens sous la direction de l'imam Khomeiny a réussi à mettre fin au régime de Mohamad Reza Pahlavi, une marionnette américaine qui protégeait les intérêts de Washington dans la région.

Ils célèbrent la victoire de la révolution islamique à New York; durement touché Trump

Mardi, des représentants et des ambassadeurs de différents pays ont célébré la victoire de la Révolution islamique en représentant l'Iran devant l'Organisation des Nations Unies (ONU) à New York.

Les représentants permanents de la Russie, de la Chine, du Royaume-Uni, de la Suisse, de la Corée du Nord, de la Syrie, du Venezuela, de la Turquie, de l'Afghanistan, du Kazakhstan, de l'Iraq, du Qatar, de l'Inde, du Japon et de la Pologne, ainsi que les représentants adjoints de l'Allemagne et d'autres pays de L'Afrique et l'Asie, avec leurs diplomates, ont participé à l'événement.

Au cours de la cérémonie, les diplomates ont félicité l'envoyé iranien auprès de l'ONU, Majid Takht Ravanchi, et l'ambassadeur adjoint de l'Iran auprès des Nations Unies, Eshaq Ale-Habib.

Cela se produit alors que le gouvernement américain, présidé par Donald Trump, a tenté à plusieurs reprises de créer une coalition contre l'Iran pour isoler la République islamique dans le monde.

Entre autres tentatives de Washington pour atteindre cet objectif, le terrorisme économique, militaire et politique contre le pays perse peut être nommé, ainsi que l'assassinat du lieutenant-général Qassem Soleimani, commandant de la Force Quds du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI) de L'Iran et l'interdiction de voyager du ministre persan des affaires étrangères, Mohamad Javad Zarif, à l'ONU.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020
conference-abu-talib