Les chrétiens iraniens célèbrent Noël au milieu d'une pandémie

Les chrétiens iraniens célèbrent Noël au milieu d'une pandémie

Alors que l'esprit de Noël a été légèrement affecté par la pandémie de coronavirus, les chrétiens iraniens n'abandonnent pas la fête de Noël cette année.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Avec l'arrivée de Noël et le début de la nouvelle année, il y a toujours une atmosphère animée dans les régions où les chrétiens cohabitent avec les musulmans. Cependant, cette année, Noël transmet une atmosphère différente qu'avant.

Bien que les émotions et l'esprit de Noël aient été affectés par la pandémie de coronavirus, les fidèles chrétiens ne renoncent pas à célébrer cette fête importante et les rituels du Nouvel An. Et les musulmans aussi, avec des photos et des selfies devant les boutiques de décorations de Noël, veulent partager cette joie avec les chrétiens.

En raison de la pandémie COVID-19, la recommandation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), du gouvernement et des médecins est de ne célébrer ces dates qu'avec le noyau familial, avec les cohabitants, c'est-à-dire avec ceux qui vivent dans la Même maison. La majorité des chrétiens iraniens résident dans les villes de Téhéran, Ispahan, Urmia et Shiraz.

Bien que les vacances de Noël et du Nouvel An de cette année soient célébrées différemment en raison de la pandémie de coronavirus, d'une certaine manière leur esprit règne dans les rues de Téhéran, la capitale, où les chrétiens peuvent acheter tout ce dont ils ont besoin pour célébrer chez eux, en espérant que 2021 ouvrira un nouveau chapitre dans la lutte contre le virus.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait félicite de Noël pour tous les fans de ce grand prophète dans toutes les parties du monde et espère que la nouvelle année vous apporte beaucoup de Christian bonheur.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE