Le restaurant sert l'iftar à la mosquée de Yokohama au Japon

Le restaurant sert l'iftar à la mosquée de Yokohama au Japon

Après une interruption de deux ans en raison de la pandémie, les mosquées du Japon ont repris les rassemblements communautaires de l'iftar, permettant aux habitants du pays de profiter de l'aspect communautaire qui constitue un élément central du Ramadan pour beaucoup.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : La mosquée de Yokohama, la seule mosquée de la ville japonaise, a servi mercredi plus de 30 repas aux musulmans pour rompre leur jeûne pendant le ramadan.

À la mosquée de Yokohama, les repas de l'iftar étaient fournis par le restaurant libanais Al-Ain, situé à Kanagawa. Les repas offerts par le restaurant Al-Ain consistent en un plat principal comprenant du riz, un sandwich, un accompagnement tel qu'un morceau de poulet et un dessert.

Ziad Karam, le propriétaire du restaurant Al-Ain, a déclaré qu'il essayait d'aider tous ceux qui en avaient besoin à la mosquée.

Le restaurant a également proposé un menu iftar créé exclusivement pour le mois sacré et facturé 3 500 ¥ (27 $) par personne. L'iftar propose un menu à quatre plats composé de plateaux de mezze froids et chauds, de plats principaux et de desserts pour permettre aux clients de se livrer aux plats salés traditionnels de la cuisine libanaise.

« Traditionnellement, le ramadan a été très chargé pour nous. De nombreux Japonais s'intéressent à la cuisine libanaise et participent également aux repas de l'iftar », a déclaré Karam.

De plus, le restaurant Al-Ain proposera de l'agneau halal pendant trois jours consécutifs grâce à un « cours de dîner Eid Al-Fitr » en commémoration des vacances de l'Aïd Al-Fitr.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE