Le pétrole iranien en Afghanistan?

Le pétrole iranien en Afghanistan?

Selon le site Internet de l'agence de presse Fars, secteur Afghanistan, le ministère des Affaires étrangères du gouvernement intérimaire taliban a annoncé qu'Amir Khan Mottaqi avait rencontré le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, Hossein Amir-Abdollahian.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : La délégation des talibans, conduite par Amir Khan Mottaqi, arrivée à Téhéran la nuit dernière, a rencontré le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, Hossein Amir-Abdollahian, dimanche soir 7 décembre, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères des talibans.

Selon Hafez Zia Ahmad, des discussions positives et constructives ont eu lieu lors de cette réunion.

Il a ajouté que les questions économiques bilatérales entre l'Afghanistan et l'Iran avaient été abordées.

Le porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères des talibans a noté que les échanges avaient porté notamment sur le secteur pétrolier, le transit et les questions de sécurité.

"Les deux parties considèrent la position géographique de l'Afghanistan comme constitutive d'un lien entre l'Asie centrale et l'Asie du Sud. L'Iran peut faire transiter ses exportations vers d'autres pays de la région par l'Afghanistan et, l'Afghanistan peut profiter de ce transit opéré par l'Iran".

Le ministre des Affaires étrangères par intérim des talibans, Amir Khan Mottaqi, a qualifié aussi sa visite à Téhéran de positive.

"Nous avons eu des échanges positifs avec la partie iranienne relativement au commerce, au pétrole, au transit, et à la politique et de la sécurité", a-t-il déclaré à la radiotélévision nationale afghane. "Notre objectif est d'établir de bonnes relations avec la région, en particulier avec les pays voisins."

Le service des relations publiques du ministère iranien des Affaires étrangères a publié un communiqué relatif à cette rencontre.

Selon le communiqué, la délégation afghane est composée de ministres et les directeurs de plusieurs ministères afghans.

Les relations publiques du ministère des Affaires étrangères a précisé: « La République islamique d'Iran insiste toujours sur la nécessité de maintenir des relations économiques entre les deux pays, dans l'intérêt de la population de notre voisin, plus particulièrement dans la situation actuelle ».

Selon le ministère iranien, au cours de cette visite, des accords seront conclus dans divers domaines tels la coopération bancaire, l'exploitation minière et la coopération sportive.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE