Le gouvernement chinois : l'islam n'est pas un système de croyance indigène des Ouïgours

Le gouvernement chinois : l'islam n'est pas un système de croyance indigène des Ouïgours

L'islam n'est ni un système de croyance indigène ni le seul système de croyance de la population ouïgoure, selon un livre blanc publié dimanche.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) :  L'introduction de l'islam dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, est liée à l'émergence de l'Empire arabe et à l'expansion de l'islam vers l'est, indique le document intitulé "Questions historiques liées au Xinjiang" et publié par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat.

"La conversion des Ouïgours à l'islam n'était pas un choix volontaire des gens ordinaires, mais le résultat de guerres religieuses et d'une imposition par la classe dirigeante. Ce fait ne sape cependant pas notre respect du droit de croyance des musulmans", indique le livre blanc.

Selon le document, le bouddhisme était à un moment la religion dominante pratiquée par la noblesse et les gens ordinaires dans la région. Aujourd'hui au Xinjiang, beaucoup de gens ne sont pas croyants, et nombre de Ouïgours croient en d'autres religions que l'islam.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020
conference-abu-talib