"La visite d'Al-Asad à Téhéran, nouveau chapitre des relations Iran-Syrie"

Le ministre iranien des Affaires étrangères qualifie de fructueuse la visite du président syrien dans le pays persan et souligne la volonté des deux nations de renforcer les relations bilatérales.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : "La visite du président [de Syrie, Bachar] Al-Assad et ses rencontres fructueuses avec le chef [de la révolution islamique iranienne, l'ayatollah Seyed Ali Khamenei] et le président [Seyed Ebrahim] Raissi ouvrent un nouveau chapitre dans les relations entre l'Iran et la Syrie. ", a déclaré dimanche le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdolahian.

Dans un message posté sur Twitter, Amir Abdolahian a indiqué que l'Iran est déterminé à renforcer sa relation bilatérale avec la Syrie.

En outre, il a souligné que la République islamique d'Iran continuera à soutenir le peuple syrien dans sa lutte contre le terrorisme et l'extrémisme.

Al-Asad, qui visite Téhéran (capitale iranienne), est arrivé dimanche dans le pays persan et a rencontré séparément le chef de l'Iran, l'ayatollah Seyed Ali Khamenei, et le président Raissi.

Lors de sa rencontre avec le président syrien, l'ayatollah Khamenei a souligné que la Syrie d'aujourd'hui jouit de plus de prestige qu'avant le début de la guerre en 2011, et a décrit la résistance du peuple et du gouvernement syrien et leur victoire dans la guerre internationale comme la "base d’accroître le prestige et la fierté » du pays arabe.

En effet, depuis mars 2011, la Syrie connaît un conflit avec des groupes terroristes tels que Daech et d'autres extrémistes, soutenus par l'Occident et certains pays de la région, dont l'objectif était de renverser le gouvernement d'Al-Asad. Il est également la cible de sanctions sévères imposées par Washington et ses alliés de l'Union européenne (UE), après que les milices n'ont pas réussi à atteindre leurs objectifs sur le champ de bataille.

De son côté, l'Iran, allié du gouvernement syrien dans la lutte contre le terrorisme, fournit - à la demande de Damas - des conseils militaires à l'armée syrienne dans la lutte contre les terroristes, et exhorte chacun à respecter la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale de la Syrie, et promouvoir le dialogue inter-syrien pour résoudre la crise.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE