La Russie active sa flotte nucléaire

La Russie active sa flotte nucléaire

Tous les sous-marins nucléaires russes stationnés au Kamchatka ont été envoyés en mer d'urgence - la cause les États-Unis, a rapporté l’agence de presse russe Avia.pro.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Des sous-marins nucléaires russes basés à Vilyuchinsk ont ​​été envoyés en mer d'urgence.

Dans le contexte de tensions croissantes entre la Russie et les États-Unis, on a appris que le commandement de la marine russe avait donné l'ordre aux sous-marins nucléaires russes d'entrer en mer. Nous parlons de sous-marins nucléaires, qui ont été déployés sur la base de la marine russe à Vilyuchinsk, et, il semble qu'il s'agisse d'une expédition d'urgence, puisque tous les sous-marins nucléaires ont pris la mer en même temps - selon les médias occidentaux, la base est restée complètement vide pendant plusieurs jours.

Selon certains rapports, une situation similaire est observée dans d'autres bases navales de la Russie, cependant,  le cas de Vilyuchinsk, a été confirmé grâce aux données satellitaires.

« Dans le contexte de l'aggravation des relations entre la Russie et l'OTAN, tous les sous-marins nucléaires russes prêts au combat de la flotte du Pacifique de la marine russe ont quitté la base navale de Vilyuchinsk, au Kamtchatka. Pour preuve, une image satellite de la base sous-marine russe prise le 23 novembre 2021 depuis le vaisseau spatial Sentinel-2 (une famille de satellites de télédétection de la Terre de l'Agence spatiale européenne) est citée. Il est allégué que les sous-marins nucléaires des projets 955 « Borey », 955A « Borey-A » et 949A « Antey » ont commencé à quitter rapidement leur base permanente et à prendre la mer, se perdant dans l'immensité des eaux internationales depuis le début de ce mois-ci. Par conséquent, comme ils le supposent en Occident, il est possible qu'un sous-marin nucléaire 949A Antey (selon la codification OTAN - Oscar-II), fixé à quai, aille également en mer dans un proche avenir », rapporte MilitaryMaps.

Sur des images satellites présentées, on peut en effet voir que la base de Vilyuchinsk est vide, cependant, aucun détail ou clarification n'a été apporté par le centre commandement de la marine russe.

Cela intervient alors que les États-Unis ont envoyé un autre destroyer lance-missiles avec 120 missiles de croisière Tomahawk vers la mer Noire.

Selon Avia.pro, les États-Unis ont envoyé un nouveau destroyer lance-missiles armé de 120 missiles de croisière Tomahawk pour aider l'Ukraine.

Malgré la fin des exercices militaires de l'OTAN dans les eaux de la mer Noire, on a appris que les États-Unis ont envoyé un autre navire de guerre en mer Noire – destroyer lance-missiles de la classe « Arleigh Burke », armé de 120 missiles de croisière Tomahawk. Cela a été particulièrement souligné par le commandement de l'US Navy.

Le destroyer Arleigh Burke (DDG 51) a commencé son transit vers la mer Noire pour travailler avec nos alliés et partenaires de l'OTAN dans la région, a dit l’US Navy.

« Rapide et dangereux » ... Le destroyer « Arleigh Burke » entre dans la mer Noire. L'Arleigh Burke est le navire de tête de la classe des destroyers lance-missiles. Il a été le premier destroyer au monde à être équipé de systèmes d'armes AEGIS.

Il convient de noter que le navire de la marine américaine armés de missiles est envoyé en mer Noire alors que l'Ukraine est sur le point de mettre en application la loi martiale à partir du 1er décembre 2021, comme l'a précédemment rapporté l'agence de presse Avia.pro, citant Oleg Lyashko, politicien et journaliste ukrainien.

Les experts n'excluent pas que les États-Unis puissent effectivement tenter de fournir un appui-feu aux forces armées ukrainiennes avec une frappe de missiles sur les positions des combattants du Donbass.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE