La police nigériane tue un adolescent adepte d’Al-Zakzaky

La police nigériane tue un adolescent adepte d’Al-Zakzaky

La police nigériane a assassiné un adolescent de 15 ans lors d’une manifestation pour la libération du leader musulman Cheikh Ibrahim al-Zakzaky et de son épouse.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : \"Muhammad Jawwad était un lycéen et a été martyrisé à la demande du gouverneur Nasir Ahmad el-Rufai. Sa seule faute a été de participer à une manifestation pacifique dans la ville de Kaduna, où ils ont exigé la libération du cheikh Ibrahim al-Zakzaky et de son épouse\", a indiqué le Mouvement islamique nigérian (IMN) sur son compte Twitter jeudi.


+Le leader du Mouvement islamique nigérian et son épouse ont été emprisonnés en 2015 à la suite d’une violente descente de police à leur domicile dans la ville de Zaria, dans l’État de Kadun, dans le nord du pays. Pendant la répression brutale, trois de ses enfants sont morts, sa femme a été grièvement blessée et plus de 300 de ses partisans ont été tués par la police du pays.

Depuis 2016, la Cour suprême du pays a décidé de la libération immédiate du leader du mouvement, mais le gouvernement n’a jusqu’à présent pas réussi à l’accepter. Depuis, plusieurs régions du Nigeria ont été le théâtre de manifestations populaires en soutien à Cheikh Ibrahim al-Zakzaky.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE