La fermeture du compte du ministère yéménite des AE par Facebook et YouTube condamnée

La fermeture du compte du ministère yéménite des AE par Facebook et YouTube condamnée

Le ministre yéménite des Affaires étrangères du gouvernement d'unité nationale a qualifié la censure occidentale de "honteuse" en réponse à la fermeture par YouTube du compte officiel du ministère sans justification plus tôt cette semaine.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : le ministre yéménite a expliqué : "Cette décision fait suite à des mois de tentatives incessantes de faire taire les médias et le journalisme des pays musulmans qui, selon beaucoup, ne rentrent pas dans le programme de politique étrangère des États-Unis."

S'adressant à Press TV, le ministre des Affaires étrangères furieux déclare que l'interdiction renforcera la réputation désastreuse du Yémen en tant que guerre oubliée.

La tentative de bâillonnement intervient après que les États-Unis ont lancé une attaque largement condamnée contre des médias étrangers le mois dernier, saisissant l'accès aux domaines ".com" de plusieurs sites, dont le réseau d'information yéménite Al-Masirah.

Le Yémen connaît l'une des pires catastrophes humanitaires en grande partie causée par la guerre menée par les Saoudiens et soutenue par les États-Unis depuis près de sept ans.

Les pays arabes, actuellement en désaccord avec la politique étrangère des États-Unis, ont connu des niveaux de censure sans précédent ces derniers mois, mais de nombreux journalistes courageux de ces pays assiégés restent aussi déterminés à faire passer leur message au monde qu'avant.

342/

Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114