Kazem Gharibabadi: L'assassinat de scientifiques nucléaires est une violation du droit international

Kazem Gharibabadi: L'assassinat de scientifiques nucléaires est une violation du droit international

L'adjoint aux affaires Internationales du Pouvoir judiciaire de l'Iran a souligné que l'assassinat de scientifiques nucléaires est un crime contre l'humanité et une violation du droit international.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : L'adjoint aux affaires Internationales et le secrétaire du siège des droits de l'hommedu Pouvoir judiciaire de l'Iran, Kazem Gharibabadi a déclaré à l'occasion de l'anniversaire du martyre de Mohsen Fakhrizadeh: "Les services du martyr Fakhrizadeh, notamment dans le domaine nucléaire connaissances et l'expérience, sera durable."

En critiquant l'inaction et le silence des organisations internationales et des pays prétendant lutter contre le terrorisme face à ce crime, Kazem Gharibabadi a souligné: "La justice de Téhéran a terminé l'enquête judiciaire sur quatre cas d'assassinat de scientifiques nucléaires et le verdict correspondant sera annoncé prochainement."

Le chef de l'Organisation de recherche et d'innovation du ministère de la Défense et du Soutien aux forces armées de l'Iran, Mohsen Fakhrizadeh a été martyrisé en 2020 lors d'un attentat terroriste près de Damavand, dans la province de Téhéran.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE