Israël: "missile du Hezbollah tranchera"

Israël:

Dans toute éventuelle confrontation, les missiles de haute précision du Hezbollah détermineront le sort de la bataille, indique le journal israélien Maariv.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Une inquiétude grandissante chez les responsables politiques comme militaires du régime sioniste puisque ni leurs actions militaires en Syrie, ni leurs attaques occasionnelles et pas même la crise politique et économique au Liban, n'ont pas arrêté le projet de missiles du Hezbollah.

« Malgré tous les efforts de Tel-Aviv, les capacités du Hezbollah progressent ». (Maariv)

Le chef d’état-major de l'armée israélienne, Avi Kochavi, a auparavant déclaré que si les tirs de missiles de haute précision du Hezbollah franchissaient les lignes rouges de Tel-Aviv, la décision d'Israël de déclencher une guerre serait justifiée sous motif d’un objectif moral, indique Maariv.

Les responsables politiques et militaires israéliens sont arrivés à la conclusion qu'ils ne pourront jamais empêcher le Hezbollah d'obtenir la technologie nécessaire pour produire ces missiles, ils tentent donc d’en empêcher le développement autant que possible, a poursuivi le journal.

L’industrie militaire israélienne a conscience de l'insuffisance de la puissance offensive et de renseignement face aux capacités militaires du Hezbollah et du Hamas et du fait que dans un avenir proche une technologie de défense s’avèrera plus que nécessaire ; or, le temps presse pour y parvenir.

Après l’opération Epée de Qods du mois de mai dernier, qui a mis au grand jour l’incapacité de l'armée israélienne à identifier les missiles en provenance de Gaza ni à les détruire, les estimations laissent prédire que les missiles sol-air du Hezbollah détermineront le sort de la guerre entre Israël et le Hezbollah, indique Maariv.

Ces dernières années, aucune entité politique en Israël n'a précisé exactement ce qu'elle attend de l'armée concernant les missiles du Hezbollah. Mais, ces dernières années, les gouvernements israéliens ont pris la même position que l’armée selon laquelle il faut adopter la même stratégie sur les missiles du Hezbollah que sur les armes nucléaires.

Il convient de rappeler que les médias sionistes ont récemment rapporté que le Hezbollah disposait de 150 000 missiles et qu'en cas d'affrontement possible, environ 1 000 à 3 000 missiles seraient tirés quotidiennement sur la Palestine occupée.

Cité par la chaîne Al-Mayadeen, le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah a déclaré fin 2020: « Le nombre de missiles du Hezbollah a doublé au cours de l'année dernière, et nous pouvons cibler avec précision n'importe quelle cible le long de la Palestine occupée. »

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114