Iran: message de la marine à Israël

Iran: message de la marine à Israël

A l’occasion de la Journée nationale de la Marine, célébrée chaque année le 27 novembre, le commandant de la marine de l'armée de la République islamique d'Iran a déclaré que les menaces des sionistes ne doivent pas être prises au sérieux, car ceux-là n'auront jamais l'audace d'affronter la puissance militaire iranienne.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Nominé en août dernier par l’Ayatollah Khamenei au poste de commandant de la marine iranienne, le contre-amiral Chahram Irani, cité par l'agence de presse Fars News a souligné que les menaces, les complots et les sanctions n’ont pas réussi à mettre à genoux le peuple iranien.

« Notre marine a dernièrement réussi à parcourir 45 000 kilomètres en traversant les côtes de 50 pays sans s'arrêter devoir s'arrêter dans les ports, ce qui montre l’autorité de la marine iranienne », s’est-il félicité.

Et à lui de poursuivre que la marine de la République islamique d'Iran est capable de réagir rapidement à toute action de l’ennemi, et d'assurer la sécurité des pétroliers et des navires marchands dans l'Atlantique et la mer Rouge.

Les forces de la Marine iranienne, affirme-t-il, ont étendu leur champ d'opération du golfe Persique et du détroit d'Hormuz aux profondeurs de l'océan Indien et de la mer Rouge.

« C'est avec une puissance maximale que la marine iranienne, dotée d'un équipement de pointe et de fabrication domestique, peut être présente dans toutes les eaux à travers le monde », a affirmé le contre-amiral Irani qui, plus tôt le 15 octobre, avait annoncé que l'attaque pirate contre deux pétroliers iraniens avait été repoussée par les commandos de la 78e flotte navale de la République islamique dans le golfe d'Aden.

Plus loin dans ses remarques, le contre-amiral Irani a qualifié d’inutile et de non nécessaire la suppression des sanctions contre l'Iran, car en termes de capacités militaires, le pays fournit désormais la technologie la plus avancée dans la fabrication de sous-marins et de destroyers, de classes légères et lourdes confondues.

Dénonçant l’approche inhumaine de l’Occident envers l’Iran, il a conclu que les sanctions sur les produits pharmaceutiques qui visent les secteurs de la santé sont la preuve que les ennemis sont frustrés par l'inefficacité de leurs mesures hostiles pour vaincre l’Iran.

342/

Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE