Irak: la Résistance frappe fort!

Irak: la Résistance frappe fort!

Ce lundi 22 novembre, le convoi logistique militaire américain a été pris pour cible à Bagdad.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Selon Sabereen News, l’attaque fait suite à la prise pour cible, hier soir, dun convoi logistique appartenant à l'armée américaine par une grenade sur l'autoroute internationale Diwaniyah, dans le centre de l'Irak.

Par ailleurs, deux convois transportant du matériel logistique militaire américain ont explosé dans la ville d’al-Tarmiyah, dans la province de Bagdad, a rapporté Sabreen News jeudi 28 octobre, indiquant qu’un autre convoi avait été attaqué dans la région d’al-Mushahida de la province de Bagdad.

Revendiquant l’attaque, le groupe appelé Liwa Thar al-Mohandes (brigade de vengeance d’al-Mohandes) a affirmé : « Nous sommes responsables de l’attaque contre deux convois transportant du matériel logistique appartenant aux occupants américains dans la province de Bagdad. »

Dimanche 21 novembre, le groupe de résistance surnommé « Ashab al-Kahf » (compagnons de la cave) a pris pour cible un convoi logistique des occupants américains dans la province de Diwaniyah et un autre convoi dans la province de Babylone.

C’était la 170e attaque lancée par l’axe de la Résistance contre des convois logistiques américains depuis le début de cette année, selon des estimations du site Web ISW News.

Suite à l’assassinat ciblé de deux hauts commandants de la Résistance par un drone américain près de l’aéroport de Bagdad le 3 janvier 2020, le Parlement irakien a approuvé une loi stipulant l’expulsion de toutes les forces étrangères du pays.

L’ordre parlementaire n’ayant pas été exécuté en dépit des pressions exercées par les groupes de résistance irakienne, les convois transportant du matériel logistique pour les troupes américaines stationnées dans diverses bases militaires à travers l’Irak sont de plus en plus souvent pris pour cible par des bombes en bordure de route. Incapable d’assurer la sécurité de ses troupes, Washington a fait appel aux entreprises sécuritaires privées en Irak.

Washington insistant sur le maintien de ses troupes en Irak, le Mouvement irakien d’al-Nujaba conseille à ce dernier de prévoir un cimetière pour ses soldats dont les corps seront envoyés dans les aéroports américains en cas de la poursuite de l’occupation de l’Irak sous un nom quelconque.

« Selon des articles de presse, l’administration américaine semble déterminée à ne pas quitter l'Irak, et le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin aura des messages en la matière lors des pourparlers de Manama », a affirmé cheikh Ali al-Assadi, le chef du conseil politique du Mouvement de résistance islamique irakienne, dans un tweet publié vendredi 19 novembre.

Le haut responsable de la Résistance irakienne a fait noter que la mise en place du système de défense aérienne C-RAM et le volume considérable d’équipements et de militaires dans les bases américaines en Irak, sont preuves que les occupants et leurs agents médiatiques fournissent des informations erronées sur le caractère de la présence des États-Unis en Irak.

Al-Assadi a conclu en soulignant la nécessité de finaliser l'enquête sur l'assassinat des commandants de la Résistance, d’exiger la mise en examens des occupants par un tribunal international et d’améliorer la situation économique et politique jusqu'à la tenue de nouvelles élections.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114