Imam Khamenei: "Je vous le dis avec confiance: le mouvement à la baisse du régime sioniste a commencé et il ne s'arrêtera pas"

Imam Khamenei:

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 7 mai 2021 par l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, à l'occasion de la Journée mondiale d'Al-Quds.

Au Nom d'Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

Louanges à Allah, Seigneur des Mondes, et paix et salutations à notre Maître Muhammad, le dernier des prophètes et le meilleurs parmi toutes les créatures, et à sa Lignée pure et immaculée, ses compagnons élus et ceux qui les suivent jusqu'au Jour du Jugement dernier.

La Palestine est la question la plus importante de l’Ummah islamique

La question de Palestine reste la question la plus d’actualité et la plus importante pour toute l’Ummah islamique. Les politiques du système capitaliste oppressif et cruel, ont chassé des gens de leur maison, de leur patrie et de la terre de leurs ancêtres, pour installer à leur place, un régime terroriste et héberger un peuple étranger.

Les raisons de la création du régime sioniste

Peut-on trouver des raisons plus fragiles et plus faibles que celles qui ont été présentées pour l'établissement du régime sioniste ? D’après ces déclarations, les Européens ont opprimé les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale et par conséquent, l'oppression faite aux Juifs devrait être vengée en déplaçant de chez lui, un peuple de l’Asie de l’Ouest, et en commettant un horrible massacre dans ce pays !

C'est une logique sur laquelle les gouvernements occidentaux se sont appuyés dans leur soutien sans réserve et éhonté au régime sioniste, violant ainsi toutes leurs prétentions mensongères sur les droits de l'homme et la démocratie. Cela fait maintenant 70 ans qu'ils s'appuient sur cette histoire, à la fois ridicule et tragique, et y ajoutent, de temps en temps, un nouveau chapitre.

Combattre le régime sioniste est une responsabilité collective

Dès le premier jour, les sionistes ont transformé la Palestine usurpée en base terroriste. Israël n'est pas un pays mais plutôt un camp de terroristes opposés à la nation palestinienne et aux autres nations musulmanes. Combattre ce régime cruel, c'est combattre l'oppression et le terrorisme, et c'est une responsabilité collective.

La faiblesse et les divisions au sein de l’Ummah islamique ont préparé le terrain à l'usurpation de la Palestine

Un autre point à noter est que bien que ce régime usurpateur ait été établi en 1948, le terrain pour occuper cette région islamique sensible, avait été préparé des années auparavant. Ces années spécifiques ont coïncidé avec les ingérences actives des Occidentaux dans les pays islamiques, dans le but d’encourager un sécularisme et un nationalisme excessif et aveugle, et avec l'objectif de mettre en place des gouvernements despotiques partisans ou au service de l’Occident. L'étude de ces événements en Iran, en Turquie et dans les pays arabes de l'Asie de l’Ouest à l'Afrique du Nord, révèle cette amère vérité et montre que ce sont la faiblesse et les discordes au sein de l’Ummah islamique, qui ont ouvert la voie à l'usurpation désastreuse de la Palestine, et permis au front de l'arrogance de porter ce coup à l’Ummah islamique.

Synergie de l'Ouest et de l'Est avec les capitalistes sionistes sur la question de l'usurpation de la Palestine

Il est instructif de savoir qu'à cette époque, les deux camps du capitalisme et du communisme se sont entendus avec les richissimes sionistes. Ce sont les Anglais qui ont élaboré et poursuivi le complot, puis les capitalistes sionistes l'ont exécuté avec leur argent et leurs armes. L'Union soviétique a également été le premier gouvernement à reconnaitre officiellement ce régime illégal et a ensuite expédié un grand nombre de Juifs dans cette région.

Le régime usurpateur a été le résultat de la situation du monde islamique d’une part, et du complot, de l’agression et des transgressions de l’Europe, de l’autre.

Changement du rapport de force dans le monde actuel en faveur du monde islamique

Aujourd'hui, la situation dans le monde n'est pas comme celle de cette époque. Nous devons garder cette vérité à l’esprit. Aujourd'hui, le rapport de force a basculé en faveur du monde de l'Islam. Divers incidents politiques et sociaux en Europe et aux États-Unis, ont dévoilé les faiblesses et les troubles profonds et structurels, gestionnaires et moraux des Occidentaux. Les événements électoraux aux États-Unis, et les échecs notoires et scandaleux des responsables fanfarons et arrogants de ce pays, la lutte désespérée d'un an contre la pandémie aux États-Unis et en Europe, et les incidents honteux qui sont arrivés, ainsi que la récente instabilité politique et sociale dans les plus importants pays européens, sont tous des signes de la décadence et du déclin progressif du camp occidental.

Par contre, la croissance des forces de résistance dans les régions islamiques les plus sensibles, le développement de leurs capacités défensives et offensives, la croissance de la prise de conscience, des motivations et de l'espoir dans les nations musulmanes, la tendance croissante à suivre les slogans islamiques et coraniques, et les aspirations croissantes à l'indépendance et à l'autonomie chez ces nations, sont des signes de bon augure et d'un avenir meilleur.

Nécessité pour les pays musulmans de coopérer sur l'axe de la Palestine et d’Al-Quds

Dans cet avenir prometteur, la coopération entre les pays musulmans, doit être l’objectif principal et fondamental, et cela ne semble pas si inaccessible. L’axe autour duquel tourne cette coopération est la question de la Palestine - l'ensemble de ce pays - et le sort de la noble ville de Quds. C'est cette vérité qui a poussé le cœur éclairé du Grand Imam Khomeiny (que Dieu lui accorde Sa miséricorde) à faire du dernier vendredi du Ramadan « la Journée mondiale d’Al-Quds ».

La coopération entre les musulmans sur l’axe de la ville de Quds, est le cauchemar des sionistes et de leurs alliés américains et européens. Le projet avorté appelé « L'accord du siècle » et les efforts visant à normaliser les relations entre quelques faibles gouvernements arabes et le régime sioniste, étaient des tentatives désespérées pour fuir ce cauchemar. Je vous affirme que ces tentatives ne les mèneront nulle part. Le déclin de l'ennemi sioniste est entamé et il ne s'arrêtera pas.

La résistance continue dans les territoires occupés, et le soutien mondial des musulmans aux moudjahids palestiniens sont des facteurs décisifs pour l'avenir

Deux facteurs seront déterminants dans l'avenir, d'abord et avant tout, la poursuite des activités de résistance dans les territoires palestiniens et le renforcement de la ligne du djihad et du martyre, et deuxièmement, le soutien des gouvernements et des nations musulmanes du monde entier aux moudjahids palestiniens.

 

Nous tous - représentants du gouvernement, intellectuels, religieux, partis et groupes politiques, jeunes courageux et gens de diverses couches sociales - devons retrouver notre place dans ce mouvement collectif et jouer notre rôle. C'est cela qui déjouera les conspirations de l'ennemi et réalisera cette promesse divine : « Ou cherchent-ils un stratagème ? Mais ce sont ceux qui ont mécru qui sont victimes de leur propre stratagème » [Coran 52 :42], et sera comme une manifestation de la fin des temps : « Et Dieu est souverain en Son Commandement : mais la plupart des gens ne savent pas » [Coran, 12 :21].

Je voudrais maintenant parler un peu aux jeunes Arabes dans leur propre langue.

Traduction du discours prononcé en langue arabe

 

Au nom d’Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

Mes salutations à tous les gens libres du monde arabe, en particulier à la jeunesse arabe, au peuple résistant de Palestine et d’al-Quds, et aux Morabitun (protecteurs) de la mosquée d’al-Aqsa.

Mes salutations également aux martyrs de la Résistance et au grand nombre de moudjahids qui ont sacrifié leur vie sur cette voie, en particulier le martyr cheikh Ahmed Yassine, le martyr Sayed Abbas al-Moussawi, le martyr Fathi Shaqaqi, le martyr Imad Mougniyah, le martyr Abdel Aziz Al-Rantissi, le martyr Abou Mahdi al-Mouhandis et en fin, le héros des martyrs de la Résistance, le martyr Qassim Soleimani … . Après leur vie fructueuse et bénie, par leur martyre, chacun de ces martyrs a exercé un impact profond sur les milieux de la Résistance.

Les efforts des Palestiniens et le sang pur des martyrs de la Résistance ont réussi à soulever ce drapeau béni et à multiplier par 100 le pouvoir interne du djihad palestinien. A une époque, les jeunes Palestiniens se défendaient en lançant des pierres mais aujourd'hui, ils répondent aux attaques de l’ennemi avec des missiles de haute précision.

La Palestine et Al-Quds ont été décrites dans le Saint Coran comme « la Terre Sainte ». Cela fait des dizaines d'années maintenant que des gens les plus impurs et les plus malfaisants occupent cette terre pure. Ce sont des démons qui massacrent des gens honorables et ensuite, annoncent leur crime dans une totale impudeur. Ce sont des racistes qui harcèlent depuis plus de 70 ans, les propriétaires de cette terre en les assassinant, en les pillant, en les emprisonnant et en les torturant, mais heureusement sans jamais réussir à briser leur volonté.

La Palestine est vivante, poursuit le djihad et finira par vaincre l’ennemi malveillant, avec l’aide de Dieu. La noble ville de Quds et toute la Palestine appartiennent à ces gens et ils en reprendront la possession, « et cela n'est nullement difficile pour Dieu » [Coran 14: 20].

Toutes les nations et tous les gouvernements musulmans sont responsables envers la Palestine, mais les Palestiniens eux-mêmes, sont l’axe du djihad avec une population qui atteint maintenant environ les 14 millions à l'intérieur et à l'extérieur du pays. L'unité et la volonté de cet ensemble seront en mesures d’accomplir un grand exploit.

Aujourd'hui, l'unité est la plus grande arme des Palestiniens

Les ennemis de l'unité palestinienne sont le régime sioniste, les États-Unis et d’autres puissances politiques, mais si l'unité n'est pas brisée à l'intérieur de la société palestinienne elle-même, les ennemis extérieurs ne pourront rien faire.

Les pivots de cette unité doivent être le djihad national et l’absence de confiance aux ennemis. Les principaux ennemis des Palestiniens - les États-Unis, l'Angleterre et les sionistes malfaisants - ne doivent pas être considérés comme un soutien dans les politiques palestiniennes.

Tous les Palestiniens - y compris ceux qui vivent à Gaza, à Quds, en Cisjordanie, dans les territoires de 1948 ou dans les camps de réfugiés - forment un seul ensemble et doivent adopter une politique de coordination. Chaque partie doit défendre l’autre et lorsque l’une d’entre elle est sous pression, les autres doivent utiliser les moyens à leur disposition.

Aujourd'hui, l'espoir de remporter la victoire est plus fort que jamais. Aujourd'hui, le rapport de force a basculé en faveur des Palestiniens. L'ennemi sioniste s'est affaibli d'année en année, tandis que son armée qui se considérait comme « invincible », s'est transformée en « une armée qui ne verra jamais la victoire », après sa débâcle dans la guerre des 33 jours au Liban et ses expériences dans les guerres de 22 et de 8 jours avec Gaza. Quant à sa situation politique, il (le régime sioniste) a été contraint de tenir quatre élections en l'espace de deux ans. En termes de sécurité aussi, il connait continuellement des échecs. De plus, le désir croissant des Juifs d'émigrer, est devenu une source de scandale pour ce régime fanfaron. Ses efforts sérieux pour normaliser ses relations avec quelques pays arabes, avec l'aide des États-Unis, est un autre signe du déclin de ce régime. Bien entendu, cela n'aidera en aucune façon ce régime. Il y a des dizaines d'années, il a établi des relations avec l'Égypte, mais depuis, il est devenu beaucoup plus faible et beaucoup plus vulnérable. Comment la normalisation des relations avec quelques petits pays faibles et méprisables pourrait-elle aider ce régime ? Bien sûr, ces pays ne bénéficieront pas de ces relations car le régime sioniste s’emparera de leurs ressources financières et de leurs terres, et propagera la corruption et l'insécurité dans leurs pays.

Bien entendu, ces vérités ne doivent pas faire oublier aux autres leur lourde tâche. Les religieux, musulmans et chrétiens, doivent interdire la normalisation des relations d'un point de vue religieux, et les intellectuels et les gens libres doivent expliquer à tout le monde, les résultats de cette trahison et de ce coup de poignard dans le dos de la Palestine.

Contrairement au déclin de ce régime, l’augmentation des capacités du camp de la Résistance est le signe d'un avenir prometteur, avec une augmentation de la puissance défensive et militaire, l'autosuffisance dans la construction d'armes efficaces, la confiance en soi des moudjahids, la prise de conscience croissante des jeunes, l'extension du cercle de résistance à toute la Palestine et aux régions extérieures, la récente montée de la jeunesse dans la défense de Masjid al-Aqsa, et la présentation simultanée du djihad de la nation palestinienne et de son innocence à l'opinion publique, dans de nombreuses régions du monde.

La logique de lutte des Palestiniens qui a été enregistrée au nom de la République Islamique dans les documents des Nations Unies [1], est une logique progressiste et attirante. Les combattants palestiniens peuvent proposer un référendum avec la participation des vrais propriétaires de la Palestine qui détermineront le système politique du pays, quelle que soit leur appartenance ethnique ou leur religion. Ce système politique ramènera les réfugiés et déterminera le sort des étrangers qui y résident.

Cette revendication se fonde sur une méthode démocratique reconnue dans le monde entier et dont personne ne peut remettre en cause la supériorité.

Les combattants palestiniens doivent poursuivre leur combat, légitime et moral, contre le régime usurpateur jusqu’à ce que ce dernier soit forcé de céder à cette demande.

Avancez au Nom de Dieu et sachez qu’ « Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent Sa cause » [Coran 22 : 40].

Avec mes salutations et que la miséricorde d'Allah vous accompagne !

[1]. Proposition d'organiser un référendum national sur le territoire de Palestine, 01 novembre 2019.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

114
پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020
AhlulBayt News Agency 2016, Tout droit d'auteur de ce site est resrvé

All Content by AhlulBayt (a.s.) News Agency - ABNA is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License