Hezbollah, une redoutable armée?

Hezbollah, une redoutable armée?

Alors que les missiles de haute précision du Hezbollah font vivre le régime israélien dans une panique permanente, la puissance militaire du Hezbollah étant à son apogée est une préoccupaon majeure des États-Unis et d'Israël.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Dans un récent discours, Seyyed Hassan Nasrallah, Secrétaire général du Hezbollah au Liban, a pour la première fois fait état du nombre des combattants du mouvement. Le Hezbollah à lui seul (sans compter ses partisans, NDLR) compte plus de 100 000 combattants équipés de toute sorte d'armes pour protéger le Liban face à toute agression venant de l'intérieur ou de l'extérieur. 

De nombreux experts politiques et militaires ont vu dans ce discours un message menaçant à l’adresse des États-Unis et d’Israël. 
Le site Web américain Missilethreat, spécialisé dans les questions militaires, s’est penché dans un article sur les capacités de missile du Hezbollah soulignant qu’il disposait d’un puissant arsenal de missiles qui le distinguait des autres armées du monde. 
« Le Hezbollah détenait environ 15 000 roquettes et missiles à la veille de la guerre des 33 jours en 2006. Mais au fil des ans, il a depuis élargi son arsenal, il détient aujourd'hui environ 130 000 missiles », souligne le site.  
Lors de la guerre de 33 jours de 2006, le Hezbollah tirait quelques centaines de roquettes par jour en direction d'Israël soit 4 000 en tout visant à stabiliser les équations de dissuasion de la Résistance libanaise et à empêcher le régime sioniste de mener des attaques.    
Selon Sputnik, les roquettes du Hezbollah sont difficiles à intercepter par l’armée israélienne qui n’a pas d’autre choix que de s’appuyer sur sa force terrestre. 
Pendant ce temps, le site d'information Al-Khanadaq a examiné la structure militaire du Hezbollah.
La structure organisationnelle du mouvement est composée du Conseil de direction, Conseil politique, Conseil de décision, Conseil exécutif, Conseils consultatifs et d’une branche militaire. Au sein de toutes ces composantes, les décisions sont prises à la majorité des voix.
Le plus haut centre de décision du Hezbollah est le Conseil de la Choura (direction), qui compte 12 membres  Il surveille toutes les activités économiques et sociales du Hezbollah.
Le conseil de guerre du Hezbollah est chargé de gérer les affaires de la Résistance libanaise et mène des activités telles que la planification, la supervision, la formation des combattants et la prise de décisions militaires et sécuritaires. En plus, ce conseil assure la coordination avec divers groupes organisationnels et politiques du Hezbollah.
Sur le plan opérationnel, le Hezbollah dispose de plusieurs unités de combat spéciales y compris l'unité balistique, l'unité anti-blindé, l'unité d'artillerie, l'unité de drone, l'unité de défense aérienne, l'unité de sécurité, l’unité navale, l’unité de la guerre électronique et l’unité d'ingénierie.
Équipée de missiles sol-mer, de vedettes rapides et de petits sous-marins, l’unité navale du Hezbollah comprend de commandos navals qui ont pu cibler trois navires de guerre israéliens pendant la guerre de juillet 2006.
La tâche principale de l'unité de missiles est de développer la précision des missiles du Hezbollah.
L'unité anti-blindée est chargée de cibler les chars de l'armée du régime sioniste d'occupation, et son rôle a été déterminé pendant la guerre de juillet 2006.
L'unité de défense aérienne est chargée de sécuriser l'espace aérien libanais pendant la guerre avec l'ennemi et d'identifier les hélicoptères de l'armée israélienne. Un des officiers de cette unité du Hezbollah a détruit le chasseur Yasour du régime sioniste pendant la guerre de juillet 2006.
L'unité de la guerre électronique est focalisée sur la lutte contre la cyberguerre. Les Israéliens considèrent cette unité du Hezbollah comme le principal acteur dans de nombreuses cyberattaques contre les installations israéliennes.
L’unité d'ingénierie comprend des groupes spécialisés qui travaillent dans le domaine de la conception et de la fabrication d'armes explosives.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114