HAMAS promet de se battre jusqu'à la "victoire finale" contre Israël

HAMAS promet de se battre jusqu'à la

HAMAS réitère son ferme engagement de continuer à se battre aux côtés du front de la Résistance, dirigé par l'Iran, pour parvenir à une "victoire finale" contre Israël.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : "Nous exprimons notre volonté irréversible de continuer à nous battre aux côtés du front de la Résistance et auprès de tous ceux qui recherchent une véritable justice et la liberté, conduits par l'Iran, pour remporter la victoire finale", a déclaré le chef de la direction politique du Mouvement de résistance. Palestine islamique (HAMAS), Ismail Haniya.

Le chef de HAMAS a également remercié le "soutien total" du leader de la révolution islamique iranienne, l'ayatollah Seyed Ali Khamenei, du mouvement palestinien et de sa cause, a informé dimanche le site Khamenei.ir en citant une lettre du dirigeant Palestinien au leader persan.

Haniya a loué la volonté de la République islamique de "doter le Hamas de tout ce dont il a besoin" pour lutter contre le régime d'occupation israélien. "Cela aura sans aucun doute une influence positive sur les progrès de la résistance contre les positions de l'ennemi sioniste", a-t-il déclaré.

Le dirigeant de HAMAS a souhaité une victoire rapide et définitive pour le peuple palestinien, ainsi que la défaite totale des ennemis de cette nation et la libération des territoires palestiniens, y compris la ville d'Al-Quds (Jérusalem).

Dans la nomination susmentionnée, l'ayatollah Khamenei a déclaré que la cause palestinienne avait considérablement progressé, comme en témoigne l'évolution des "armes" palestiniennes: "Il n'y a pas si longtemps, les Palestiniens se sont battus avec des pierres. Mais aujourd'hui, au lieu de pierres, ils sont équipés de missiles de précision. ”

Le dirigeant persan a également évoqué le prétendu "accord du siècle", proposé par le gouvernement américain de Donald Trump, indiquant que "ce dangereux complot cherche à détruire l'identité palestinienne", tout en soulignant que "nous ne devons pas leur permettre de détruire l'identité palestinienne." par l'argent. "

La prétendue initiative de paix américaine, rejetée par le gouvernement et les groupes palestiniens, nie le droit de retour des réfugiés palestiniens expulsés après la formation illégale du régime israélien, entre autres mesures pro sionistes, et ne prévoit même pas l'existence d'un État palestinien souverain.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE