?>

Guinée : inauguration d'une école coranique à Thiewloye

Guinée : inauguration d'une école coranique à Thiewloye

Le vendredi 05 février 2021, une école coranique de 6 salles de classes dont le coût de réalisations est estimé à 750 millions de francs, a été inaugurée dans le secteur de Thiewloye.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : C'est une œuvre des fils et filles de la sous-préfecture de Maci réunis en association de ressortissants de la localité éponyme. Ce foyer islamique a été construit sur la base des cotisations faites par l'Association. Le meilleur reste à venir puisque ce n’est qu’une partie du chantier qui vient de finir. D'autres infrastructures vont suivre. Il s'agit notamment d'une infirmerie, des logements, un terrain de jeux pour les enfants et une cantine scolaire pour l'internat. Le budget global du projet atteindra les 2 milliards 600 millions de francs guinéen.

La cérémonie d'inauguration de cette nouvelle infrastructure a rassemblé du monde. Outre les autorités administratives, religieuses et les sages, des citoyens venus de tous les horizons ont assisté à cet important évènement qui a réuni Maci autour d’un idéal de développement axé sur l'investissement dans l’éducation et l’instruction. Dans son discours de circonstance, le président de l'Association des fils et ressortissants de Maci a exprimé sa satisfaction avant de revenir sur l'historique de ce projet.

« Nous rendons grâce à Dieu. Nous sommes tous des musulmans et nous devons tous chercher à développer la religion, notre religion qui est l’islam. A Maci, nous avons eu l’idée de garder les enfants, surtout ceux qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école. Pour ce faire, nous avons eu l'initiative de construire une école islamique pour la mémorisation du saint coran. Le projet a été adopté. Finalement, un résident de ce secteur de Thiewloye nous a donné un domaine de 4 hectares. Nos ambitions étaient nobles, nous avions prévu beaucoup de choses à faire que je vais citer : Une école de 6 salles de classe, une infirmerie, un terrain de jeux et une cantine scolaire pour les enfants. Parce que l’école doit être en régime d’internat. Donc, ce qui était en train d’être fait depuis 2011 pratiquement jusqu'à la date du 24 février. Nous étions sur ce projet. C’est avec nos maigres moyens que nous avons pu terminer ces 6 classes là mais le chantier n’est pas fini, nous continuons les travaux.

Le coût des travaux réalisés est dans l’ordre de 750 millions et poussières alors que le budget global des infrastructures prévues, se chiffre à 2 milliards 653 millions et quelques. Aujourd’hui, on se réjouit que tous les ressortissants de Maci soient dans notre association. De près ou de loin, personne ne s’exclue. Tout ce que vous voyez ici, il y a la part de chacun, personne n’est en marge. L'événement que je viens de vivre ici est inédit, il restera gravé dans ma mémoire toute ma vie. Que cette école soit inaugurée en mon temps, alors qu'il y a eu des présidents des ressortissants qui sont passés, est une chance. Parce que bien avant que je ne sois à ce poste, les travaux avaient commencé, mais Dieu a fait que, c’est pendant ma présidence qu’une partie des infrastructures prévues s’achève. On vient de l'inaugurer, je remercie le bon Dieu. Merci à tous les ressortissants de Maci » a déclaré Bah Mamadou Zakariou, président des ressortissants de Maci.

Daouda Diallo, maître coranique et formateur au foyer islamique de Thiewloye dans la sous-préfecture de Maci a exprimé sa réjouissance de voir enfin ce jour arriver. Il a assuré qu'il sera à la hauteur de la mission qui lui a été assignée : former, éduquer les enfants. Il a aussi salué l’initiative de l'association des ressortissants de Maci et a invité les parents à un meilleur accompagnement.

« Depuis que je suis envoyé à Thiewloye ici pour enseigner les enfants, chaque jour c’est la joie qui m'anime. Des autorités du village en passant par les responsables religieux, les parents jusqu’aux enfants, tout le monde accorde un respect à ce que je fais ici. A savoir : faire mémoriser le coran aux enfants. Quiconque dispose du temps peut venir mémoriser ou aider à faire mémoriser le coran. L’objectif visé c’est d’élargir le savoir. Le message passe déjà en faveur de ce foyer islamique. Mieux, ce qui fait que les parents de Maci ont eu le courage de construire cette école coranique que nous avons inauguré aujourd’hui. Toutefois, je demande à tous les parents présents à cette cérémonie d’envoyer leurs enfants ici afin qu’ils mémorisent le coran. Ça leur permettra de connaître leur religion qui est le bon chemin », a invité ce maître coranique.

Au nom des bénéficiaires de ce foyer islamique, Mamadou Billo DIALLO Thiewloye, a salué l’initiative des ressortissants qu'il a remerciés. « Nous sommes marqués à plus d’un titre. Ce que nous avons vu ici ne peut venir que de l’amour pour son village, de l’amour pour son lieu de naissance. Nous sommes à la fois marqués par le travail fait et la forte présence de nos ressortissants pour inaugurer ce bijou qui est cette école. Chacun voudrait qu’un événement de ce genre se tienne dans son village. Ils ont fait leur rôle qui est d’investir, nous ferons le nôtre aussi. Il s’agira désormais d’entretenir les lieux et faire en sorte que les enfants viennent massivement pour mémoriser le coran. Si nous avons réussi à faire tout ça, c’est grâce à l’unité entre les fils, nous voulons que cette dynamique continue entre nous tous », a-t-il lancé.

Sur place, les autorités administratives, religieuses et les sages ont unanimement salué la vision hautement patriotique des fils et ressortissants de la sous-préfecture de Maci. En témoigne le témoignage du sous-préfet de Maci.

« C’est avec une fierté que nous sommes là pour inaugurer ce centre de mémorisation du coran. Ce centre est le plus grand acquis de notre communauté. Il pose les bases même de la compréhension de l’islam, car pouvoir lire le coran est bien, mais le mémoriser est encore meilleur. La compréhension profonde du coran et sa traduction dans notre comportement de tous les jours nous évitent les malheurs que nous vivons aujourd’hui. Je salue les efforts de tous ceux qui se sont impliqués pour la réalisation de centre notamment le président des ressortissants de Maci M. Zakariou Bah qui a tout suivi du début à la fin. Je demande à tout un chacun de faire une contribution afin que les objectifs assignés à ce centre et voulus par les initiateurs soient atteints. Du côté de la sous-préfecture, nous sommes disposés à aider la communauté pour toute fin utile », a déclaré le sous-préfet de Maci Mamadou Bailo Bah.

En marge de la cérémonie inaugurale, l’association des jeunes volontaires pour le développement et la promotion de Maci ont tenu la semaine d’actions locales dans la sous-préfecture de Maci 2021. Au cours de cette semaine, plusieurs activités ont été déroulées. Il s'agit notamment du forum de développement avec les acteurs concernés, tenu le jeudi 4 février à la maison des jeunes. Le lendemain, vendredi 5 février, s'est tenue l'inauguration du centre de mémorisation du coran, suivie de la rencontre avec les jeunes de Maci le 6 à la maison des jeunes. Le tout a été clôturé par le grand sacrifice, tenu ce dimanche 7 février 2021.

Il faut rappeler qu’Il y a moins de 4 mois, un collège-lycée public et un laboratoire biomédical ont été ouverts aux populations de Maci. La réalisation de ces infrastructures a été financée par les ressortissants de la même localité.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020
conference-abu-talib