Ghalibaf a soumis le message du Guide suprême de la Révolution au gouvernement russe

Ghalibaf a soumis le message du Guide suprême de la Révolution au gouvernement russe

Le président du Parlement islamique d'Iran a livré le message de l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, au président de la Douma russe, Viatcheslav Volodine, destiné au président de la Russie, Vladimir Poutine.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le président de la Douma russe, Viatcheslav Volodine en tant que représentant spécial du président russe, a reçu lors de sa rencontre avec le président du Parlement iranien, Mohammad Bagher Ghalibaf, le message écrit par le Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran.

"Tout comme l'existence d'un Iran indépendant est dans l'intérêt de la Russie, l'existence d'une Russie puissante l'est également dans l'intérêt de l'Iran", a déclaré M. Ghalibaf.

Insistant sur la redéfinition des relations stables, à long terme et stratégiques entre les deux pays, le président du Parlement iranien a précisé que "le changement à la Maison Blanche n'a aucun effet sur notre vision stratégique des relations Téhéran-Moscou".

Soulignant les ingérences des Etats-Unis dans la région dont les évolutions en Irak, en Syrie et ..., M. Ghalibaf a évoqué que "les plans à long terme américains n'ont d'autre effet que des dommages pour la région, spécialement pour l'Iran et la Russie".

Pour sa part, soulignant l'importance des relations entre les deux pays et remerciant le regard spécial de l'Ayatollah Khamenei pour le renforcement des relations bilatérales, M. Volodine a déclaré que "dès que cette réunion sera terminée, je transmettrai le massage d l'Ayatollah Khamenei à M. Poutine".

Evoquant l'importance spéciale de cette visite, le président de la Douma russe a précisé que "nous avons fait de notre mieux pour cet important voyage qui porte ce message important".

Faisant référence aux sanctions des Etats-Unis contre l'Iran dans la situation du Coronavirus, M. Volodine a ajouté que "certains gouvernements parlent des droits de l'homme, mais dans ces temps difficiles de la crise du Coronavirus, ils poursuivent une politique de sanctions et, en fait, réduisent la qualité de vie des gens au lieu d'aider à guérir le Coronavirus".

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

114
پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020