Flotte sous-marine US paralysée

Flotte sous-marine US paralysée

Les sous-marins nucléaires français que les USA ont empêchés de parvenir à l'Australie quitte à faire de cet État non nucléaire et non signataire du TNP, un État nucléaire, auraient peut-être eu de la chance après de ne pas s'aventurer en mer de Chine. Et pourquoi? L'incident dont a été la cible il y un mois le sous marin USS Connecticut aurait pu leur arriver aussi, incident mystérieux que le Pentagone n'a osé éclaircir en dépit des demandes intensive de Pékin.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : La marine américaine a publié en effet une rare ordonnance interdisant la navigation supplémentaire pour tous les sous-marins à propulsion nucléaire.

Tous les sous-marins à propulsion nucléaire de la marine américaine ont reçu l'ordre de cesser immédiatement la navigation et de retourner à leurs bases militaires. L'ordonnance implique l'annulation immédiate de toutes les missions dans toutes les régions du monde, ce qui a soulevé de nombreuses questions. L'US Navy a-t-elle peur des tirs en immersion ou ds torpilles genre engin tiré en mer de Chine? 

Selon les informations obtenues par l'agence de presse Avia.pro, le commandement de l'US Navy a ordonné à tous les sous-marins nucléaires en mer de cesser immédiatement leurs missions et de se diriger vers des bases navales. La raison renvoie à certaines informations  découvertes dans le cadre de l'enquête sur l'incident de collision dont a été la cible le sous-marin nucléaire américain "Connecticut". Il n'y a pas de précisions à ce sujet, cependant, selon diverses sources, il s'agirait d'une révision du programme de navigation, et de certaines lacunes identifiées dans la conception des sous-marins nucléaires en service dans l'US Navy.

Auparavant, des informations ne confirmaient que la collision du sous-marin nucléaire "Connecticut" aurait pu avoir été associé au piratage des systèmes de navigation du sous-marin nucléaire.

Cela fait plus d'un mois que le sous-marin nucléaire qui a attaqué l'USS Connecticut a heurté un objet géologique inexploré dans la mer de Chine méridionale. Le rapport d'enquête final est sorti début novembre, provoquant l'éviction de trois responsables de l'USS Connecticut relevés de leurs fonctions. Cet incident aurait pu être évité avec « un bon jugement, une prise de décision prudente et le respect des procédures requises en matière de planification de la navigation », selon le vice-amiral Karl Thomas, commandant de la 7e flotte américaine.

Cependant, les inquiétudes les plus profondes derrière tout l'incident sont difficiles à ignorer. Par exemple, y a-t-il eu d'autres collisions non annoncées en mer de Chine méridionale, et y a-t-il un potentiel pour d'autres à l'avenir ? Compte tenu de l'implication de systèmes d'armes offensives stratégiques comme l'USS Connecticut à propulsion nucléaire, le potentiel d'accidents sous-marins pourrait transformer la mer de Chine méridionale en une région chargée d'eaux polluées. Une chose est sûre cette nouvelle interdiction en dit long sur le besoin de dissimulation  que ressent l'US Navy.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114