Espagne : 400 tombes musulmanes découvertes près de Saragosse

Espagne : 400 tombes musulmanes découvertes près de Saragosse

Plus de 400 tombes ont été découvertes dans la municipalité de Tauste, près de la ville de Saragosse. Le nombre de tombes découvertes était de 40 en 2012-13, selon les archéologues.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Ils ont ajouté que les chiffres pourraient atteindre 4 500 si les fouilles se poursuivaient.
 
Récemment, en Espagne un cimetière musulman vieux du VIIIe siècle a été découvert dans la province de Saragosse. Trouvé par hasard par des ouvriers espagnols, c’est plus de 4000 corps qui sont alors mis à jours majoritairement issus d’Afrique du Nord. pic.twitter.com/grTYQMFnCI
 
— Assabiya (@Assabiya_) December 23, 2020
 
Javier Nunez Arce est à la tête de l’association culturelle El Patiaz, dont le but est de découvrir, préserver et diffuser le patrimoine, la culture et les particularités de la «Villa de Tauste». Il a dit à l’agence Anadolu qu’ils savaient qu’il y avait autrefois un cimetière dans la ville mais qu’ils n’en connaissaient pas les origines.
 
Les fouilles à Tauste ont commencé en 2010, lorsque les premiers vestiges ont été découverts lors de la construction d’une nouvelle maison pour un local. Nunez Arce a déclaré avoir réalisé que les tombes étaient des tombes musulmanes, car les squelettes faisaient face à la Mecque, conformément aux traditions musulmanes.
 
Après que les archéologues l’ont examiné en détail, ils ont découvert que le clocher de l’église catholique (tour Santa Maria) était également un travail de conversion d’un minaret.
 
«Lorsque le mur entourant l’église autour de la base de celle-ci a été construit, la tour existait déjà», explique le site El Patiaz, affirmant que le clocher, que l’on croyait autrefois être de la fin du XIIIe siècle, était un minaret du neuvième siècle après JC, antérieur au reste de l’église.
 
« Par conséquent, il est clair qu’une communauté musulmane avec une mosquée vivait dans cette ville », a ajouté Nunez Arce.
 
Écrit en calligraphie islamique, le minaret semble avoir la phrase « Il n’y a de divinité que Dieu », l’un des principes de l’Islam.
 
Avec la découverte du plus grand cimetière islamique datant de l’ère «Omeyyade» au VIIIe siècle après JC, les autorités locales ont accéléré leurs efforts de fouille.
 
Selon les autorités, l’examen des restes retrouvés dans le cimetière conduit à une découverte importante et rare qui révèle qu’une communauté musulmane a vécu à Tauste du VIIIe au XIIe siècle après JC.
 
AA rapporte que le gouvernement local d’Aragon a décidé de retirer toutes les tombes de la rue principale, car ils prévoient d’y construire une infrastructure souterraine.
 
Nunez Arce a également déclaré que si la tour et l’église leur faisaient penser qu’il y avait une petite population à Tauste, les récentes découvertes leur ont fait réaliser que «la population est plus que ce qu’ils pensaient initialement – qu’il y avait une population importante et que la tour avait également une origine islamique. »
 
Nunez Arce a également déclaré qu’ils savaient déjà que des os et des crânes apparaissaient parfois après de fortes pluies et des tempêtes dans la région, mais qu’ils ne connaissaient pas leurs origines avant les fouilles.
 
Les archéologues étudient toujours les tombes et examinent le site archéologique de 20 000 mètres.
 
Selon Eva Jimenez, directrice de l’équipe de fouilles, les restes trouvés dans les tombes musulmanes seront emmenés pour des tests génétiques et ADN avant d’être transférés au musée. Jimenez a ajouté qu’un autre projet est à l’étude, qui consiste à enterrer les restes dans la municipalité de Tauste, car ils sont citoyens et font partie de son patrimoine et de sa culture.
Fin/229

Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE