Enterrer le corps de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui) ; Son histoire et son temps

Enterrer le corps de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui) ; Son histoire et son temps

Il est bien connu des savants - après avoir perdu les textes indiquant la date du jour de l'enterrement de l'Imam Hussein (que la paix soit sur lui) - que le jour de l'enterrement était le treizième jour du mois de Muharram, c'est-à-dire trois jours après son martyre (AS).

Il y a trois opinions sur la date de l'enterrement de l'Imam Hussein (la paix soit sur lui), certains d'entre eux ont dit qu'il (la paix soit sur lui) a été enterré le (11) jour de Muharram, d'autres le (12) jour, et d'autres le (13) jour, et le dernier est le fameux.

Citant le sanctuaire de l'Imam Hussein, la réponse détaillée est la suivante :

Les historiens divergeaient le jour de son enterrement sur trois dictons :

1 - Le onzième jour :

Il est l'élu d'un groupe d'historiens, dont Ibn Shahr Ashub, Al-Masoudi, Al-Balazari, Ibn Kathir, Al-Tabari et Ibn Al-Atheer. Et cela ressort clairement de Cheikh al-Mufid dans ses conseils et qui a adopté son opinion comme cela viendra au deuxième point, où il a dit : et le deuxième jour - c'est-à-dire le onzième jour - jusqu'à la disparition du soleil, puis il a appelé les gens à partir. Il est allé à Koufa avec les filles et les sœurs d'Al-Hussein, et les femmes et les garçons qui étaient avec lui, et Ali bin Al-Hussain parmi eux, et il était atteint de sciatique et s'était rétabli. Ainsi que la marque Tabarsi dans les drapeaux des drapeaux d'orientation.

On sait... que Bani Asad a enterré les martyrs le jour du départ d'Ibn Sa`d avec Ahl al-Bayt pour Ibn Ziyad, c'est-à-dire le onzième jour.

2 - Le douzième jour, et il est le Mukhtar d'Ibn Tawus.

3 - Le treizième jour, et il est le mukhtar d'al-Sayyid al-Muqram "d. 1391 AH" dans le livre Le meurtre d'al-Husayn, et la source de cela et qui l'a adopté n'a pas été mentionné.

Il a dit : « Le treizième jour de Muharram, Zain al-Abidin est venu enterrer son père martyr, car l'imam n'obéit à son commandement qu'un imam comme lui.

Cheikh Abbas al-Qummi a déclaré à cet égard : « C'est bien connu. Que les corps purs sont restés pendant trois jours étendus sur le sol sans enterrement, et il a été rapporté dans certains livres qu'ils ont été enterrés un jour après Achoura, et c'est peu probable ; Parce qu'Omar ben Saad était encore au onzième jour d'enterrement des morts de ses soldats ; Les habitants de Ghadiriyah avaient quitté l'Euphrate par peur d'Ibn Saad, et à cet égard, ils n'osent pas revenir si vite.

Cheikh al-Tabsi a nié dans un livre avec les manèges Hussaini que l'enterrement aura lieu le onzième jour, car pour lui l'issue est miraculeuse dans le mouvement de l'imam Zain al-Abidin de Koufa à Karbala, sur la base de l'argument du un debout avec l'imam al-Ridha... Ce n'était certainement pas le onzième jour, car il n'entra au conseil que le douzième jour, car Omar bin Saad n'était entré dans la ville de Koufa avec ses soldats et ses captifs que le jour du douzième jour, comme nous l'avons présenté auparavant dans le contexte des événements.

Peut-être le notable et le bien connu de nos jours est-il la troisième opinion, à savoir qu'il a été enterré le treizième jour... C'est pourquoi al-Tabsi a dit dans son livre Avec Al-Rukab al-Husseini, "Mais la signification apparente de certaines traces indique que le processus d'enterrement des corps saints a eu lieu le treizième jour de Muharram… ».

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114