Drone iranien à nettoyer Al-Tanf?

Drone iranien à nettoyer Al-Tanf?

Le nouveau Kaman-22, le drone à fuselage large de l’armée de l’air iranienne, est en mesure d’accomplir des missions de surveillance, de reconnaissance et de combat. Kaman-22 a également la capacité de voler pendant 24 heures.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Différents systèmes électro-optiques dont des caméras sophistiquées, des caméras de vision nocturne, des caméras thermiques, et des télémètres laser sont installés sur le Kaman-22.

Une station aéroportée de guerre électronique
Il existe des preuves montrant que l’armée de l’air disposait un drone de guerre électronique il y a une dizaine d’années, mais qu’elle n’a jamais dévoilé. 
Ensuite, des systèmes de guerre électronique ont été installés sur les avions de transport Fokker F27 et plus tard sur les avions légers PC-6. Dans la foulée, des systèmes de guerre électronique de poids léger ont été conçus et montés sur les différents types de drones.  

Le Kaman-22 est un drone ayant la capacité de mener une guerre électronique. L’appareil peut porter jusqu’à 300 kilogrammes d’équipements et de systèmes réservés à la guerre électronique et les pods fixés sous les ailes et le fuselage lui permet de devenir une parfaite station aéroportée de la guerre électronique, voire une station d’écoutes et d’espionnage. 

Étant donné la durée de vol du Kaman-22, qui dépasse une journée, et son altitude de vol, qui passe à plus de 20 000 pieds, ce drone s’est transformé rapidement en un important appareil de guerre électronique et renforce la capacité de combat électronique. 
Un drone d’assaut
Étant un drone polyvalent, capable d’accomplir des missions d’identification et de guerre électronique, le Kaman-22 est également en mesure de porter un total de 300 kilogrammes de charges réparties dans sept pods (trois pods pour chaque aile). 
Lors de la cérémonie du dévoilement du Kaman-22, des bombes Qaem et une nouvelle bombe stand-off, qui disposait des ailes repliables, étaient installées sous chaque aile du drone. 

En plus, une bombe de 226 kilogrammes à guidage laser, dite GBU-12, avait été mise à côté du Kaman-12. Cette bombe a une marge d’erreur de zéro kilomètre et sert à détruire des cibles sensibles comme les ponts, les lignes de communication et les équipements de petite dimension de l’ennemi. 
Parmi les autres armes qui pourront être montées sur les Kaman-22, on peut faire allusion au missile Almas, la bombe et le missile Sadid et le missile Akhgar. En plus, les missiles antiaériens et les missiles comme Azarakhsh et Chafaq pourraient également être installés sur le drone Kaman-22 dans un proche avenir. 

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020
conference-abu-talib