Consultation des ministres des affaires étrangères iranien et azerbaïdjanais sur les relations bilatérales

Consultation des ministres des affaires étrangères iranien et azerbaïdjanais sur les relations bilatérales

Les ministres des affaires étrangères iranien et azerbaïdjanais ont discuté sur les relations bilatérales entre Téhéran et Bakou lors d'un entretien téléphonique.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Lors de l'entretien téléphonique entre les ministre des affaires étrangères de la république islamique d'Iran et la République d'Azerbaïdjan, Hossein Amir Abdollahian et Jeyhun Bayramov, le haut diplomate a évoqué les récents contacts constructifs entre les deux ministres et a félicité la République d'Azerbaïdjan pour la libération de deux chauffeurs iraniens détenus dans le pays. 

Hossein Amir Abdollahian a décrit cette décision comme une étape constructive qui peut fournir l'espace nécessaire pour résoudre les malentendus.

Le ministre des affaires étrangères de la république islamique d'Iran a également appelé à des mesures plus positives et a exhorté la République d'Azerbaïdjan à faciliter la circulation des camions iraniens dans les zones frontalières entre les deux pays.

Hossein Amir Abdollahian a souligné la nécessité d'adopter une approche positive et de regarder vers l'avenir par la république islamique d'Iran et la République d'Azerbaïdjan et a déclaré que la commission économique conjointe entre les deux pays doit être activée dès que possible.

Le ministre des affaires étrangères de la république islamique d'Iran a noté que Téhéran était déterminé à étendre davantage les relations bilatérales avec Bakou.

Jeyhun Bayramov a également salué les mesures positives prises par Téhéran et Bakou pour résoudre les malentendus.

Le ministre des affaires étrangères de la République d'Azerbaïdjan a décrit la libération des deux chauffeurs iraniens et la décision de la république islamique d'Iran d'ordonner aux organisations compétentes du pays d'appliquer les lois sur le trafic frontalier comme un message des deux parties pour résoudre les malentendus.

Le haut diplomate azerbaïdjanais a également noté que la définition de projets économiques communs entre les deux pays a des effets positifs sur l'activation de leur commission économique commune.

A l'issue de l'entretien téléphonique, les deux parties ont convenu de poursuivre les consultations.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114