Ayatollah Ramazani : Polythéisme, hypocrisie, plus grande atteinte à la foi

Ayatollah Ramazani : Polythéisme, hypocrisie, plus grande atteinte à la foi

Soulignant que le plus grand mal à la foi est le polythéisme et l'hypocrisie, le Secrétaire général de l'Assemblée mondiale d'AhlulBayt (as) a déclaré : « Une société religieuse n'est pas une société de pauvreté, mais une société qui combat pauvreté."

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : A l'aube du dimanche 24 avril 2022, la veillée de la Nuit du Destin (Laylat al-Qadr) la vingt-troisième nuit du mois sacré du Ramadan dans la mosquée Hashemi à Rasht, l'ayatollah Ramazani se référant à un hadith de l'imam Reza (as) concernant l'importance de bénéficier du mois sacré du Ramadan, a déclaré: "La récompense du Ramadan est la servitude et le service à un niveau supérieur."

« Au cours du mois sacré du Ramadan, Dieu nous a invités à sa fête. Nous devons profiter pleinement de ce mois béni avec sincérité, servitude et service au peuple », a ajouté le secrétaire général de l'Assemblée mondiale d'AhlulBayt (as).

"Si une personne rompt intentionnellement son jeûne, l'esprit de foi le quitte", a-t-il précisé, "bien sûr, beaucoup sont dispensés du jeûne, ce qui n'est pas le cas pour eux".

"Certaines personnes ne jeûnent qu'en ne mangeant pas et en ne buvant pas. Alors que d'autres ne peuvent pas jeûner comme ça. Mais leur langue, leurs yeux et leurs oreilles jeûnent, ce qui est appréciable », a souligné l'ayatollah Ramazani.

Soulignant que le jeûne conduit l'homme à la sagesse, et que la sagesse conduit l'homme à la compréhension (des choses divines), le représentant du peuple de Gilan à l'Assemblée des experts a déclaré : "La compréhension amène l'homme à atteindre la certitude (dans sa foi)."

"En matière de piété, la sincérité est le résultat d'une sorte de libération", a-t-il ajouté, "lorsque le jeûneur comprend la vérité du jeûne, il devient certain (de sa foi) et supporte facilement les épreuves".

« Nous devons nous souvenir des martyrs car ils nous ont procuré une atmosphère bénie dans le monde. Nous devons tirer le meilleur parti de l'opportunité qui nous est offerte par les combattants, les vétérans et les martyrs de la Sainte Défense (la guerre imposée de huit ans par l'Irak contre l'Iran) et les Défenseurs des Saints Sanctuaires (ceux qui ont été martyrs dans les batailles contre les terroristes Takfiri en Irak et en Syrie) », a précisé l'ayatollah Ramazani dans une autre partie de son discours.

"Grâce à la République islamique, l'islam et les musulmans sont fiers dans le monde aujourd'hui, et nous assistons à des développements du discours de la révolution islamique dans le monde", a souligné le secrétaire général de l'Assemblée mondiale AhlulBayt (as).

"Les autorités doivent travailler pour résoudre les problèmes du peuple", a-t-il dit, "Le peuple, en tant que pilier du système islamique, doit être soutenu".

"L'islam avec une compréhension globale, la position du Velayat et du leadership, et le" peuple "sont les trois piliers du système islamique, et le maintien de ces piliers augmente la sécurité", a souligné l'ayatollah Ramazani.

« L'homme peut grandir et atteindre le salut s'il n'entrave pas lui-même sa croissance. L'ignorance de Dieu de l'homme et les vices charnels font partie des obstacles qui nous détournent de Dieu », a déclaré le représentant du peuple de Gilan à l'Assemblée des experts.

« Lors de la Nuit du Destin (Laylat al-Qadr), nous devons surtout demander pardon à nos proches et connaissances. Ces nuits-là, une année du destin humain s'écrit et s'enregistre. En cette nuit, les destins des êtres humains sont déterminés en fonction de leurs attitudes, de leurs pensées et de leur moralité », a-t-il ajouté.

"L'un des problèmes des êtres humains est le manque d'intention honnête", a ajouté l'ayatollah Ramazani, "Seul Dieu aide l'homme, et pour cette raison, nous ne devrions pas avoir de fausses intentions".

"Une société religieuse n'est pas une société de pauvreté, mais une société qui combat la pauvreté", a déclaré le secrétaire général de l'Assemblée mondiale d'AhlulBayt (as), soulignant que la pauvreté devrait être éliminée d'une société religieuse.

"Là où il y a des prétentieux et de la pauvreté en même temps, le problème vient des prétentieux", a-t-il mentionné, "en plus d'essayer d'éradiquer la pauvreté, il faut affronter la mendicité des personnes qui mendient par habitude".

"Nous avons le plus souffert de l'hypocrisie, et le plus grand tort à la foi est le polythéisme et l'hypocrisie", a déclaré l'ayatollah Ramazani, soulignant la nécessité d'être gentil avec les autres.

"La croyance naît lorsqu'une personne a atteint la connaissance du cœur", a déclaré le représentant du peuple de Gilan à l'Assemblée des experts, "Nous devons nous abandonner à Dieu et nous ne devons pas nous éloigner de notre tuteur".

« Notre culte est très éloigné du culte de l'Imam Ali (as). Lors des Nuits du Destin, nous devons demander à Dieu de nous aider et de nous séparer de notre attachement au monde (matériel) », a-t-il déclaré.

"Les croyances superficielles, les traits immoraux et les mauvaises actions font partie des obstacles qui empêchent l'homme de s'élever", a déclaré l'ayatollah Ramazani.

"Si les pensées intérieures, les croyances, la morale et les actions d'une personne sont mauvaises, elle sera présente de la pire manière le Jour du Jugement", a-t-il dit, "L'action et l'agent sont unis le Jour du Jugement, et ils ne peuvent pas être séparé."

Se référant aux caractéristiques de l'arrogance et de l'égoïsme, le Secrétaire général de l'Assemblée mondiale d'AhlulBayt (as) a conclu : « La personne arrogante est le bois de l'enfer, et même l'enfer évite la personne arrogante.

Fin/229


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NECESSITE-D_UNE-CONNAISSANCE-MUTUELLE