Arménie: un pro-Iran conseiller de la Présidence

Arménie: un pro-Iran conseiller de la Présidence

L’ancien ambassadeur de l’Arménie en Iran a été nommé conseiller du Premier ministre arménien.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le Premier ministre arménien, Nikol Pashinyan, a désigné en tant que son conseiller Artashes Toumanian, ancien ambassadeur de l’Arménie en Iran.

Toumanian a également occupé des postes comme conseiller du président arménien, premier vice-ministre des Affaires étrangères, le chef du bureau du président arménien, le chef de la Commission intergouvernementale irano-arménienne ainsi que le chef de la Commission intergouvernementale sino-arménienne.

À la fin de sa mission à Téhéran, Artashes Toumanian a rencontré le ministre iranien des Affaires étrangères afin de lui faire ses adieux.

Selon l’agence de presse Arka, le Premier ministre arménien a récemment recommandé au Président de destituer Artashes Toumanian de son poste d’ambassadeur à Téhéran qu’il avait occupé en 2015.

Par ailleurs, les déclarations de l’Azerbaïdjan sur le couloir de Zangezur indiquent que Bakou a des ambitions territoriales concernant Erevan, a déclaré le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan lors d’une conférence de presse en ligne.

« L’Azerbaïdjan démontre par ses actions que Bakou a des ambitions territoriales vis-à-vis de l’Arménie. Que signifie le corridor Zanguezur ou Zanguezour Est ? Qui compose ces termes ? Nous avons affirmé et continuerons d’affirmer que nous ne discuterons pas des problèmes dans la logique du corridor », il a dit.

Le Premier ministre arménien a également abordé la question des enclaves azerbaïdjanaises notant que leur existence sur le territoire arménien doit être revue du point de vue juridique. « L’Azerbaïdjan essaie constamment de soulever la question des enclaves, y compris le 9 novembre, et j’en ai parlé. Notre position est la suivante : il faut comprendre si une enclave n’est qu’un dessin sur une carte ou un territoire légalement établi. Nous connaissons des cas d’échanges de territoires entre fermes collectives. De tels échanges ont-ils une base légale ? Nous avons sérieusement étudié et continuons d’étudier cette question », a-t-il déclaré.

Le corridor de Zangezur est censé relier la partie principale de l’Azerbaïdjan au Nakhitchevan via Zangezur.

342/


Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imam Khamenei's message to pilgrims of Hajj 2021 in 37 languages
114