Algérie-Venezuela: le coup russe?

Algérie-Venezuela: le coup russe?

La Russie a fait du Venezuela une véritable puissance militaire afin qu'elle domine ses voisins ; elle a également renforcé la puissance du gouvernement en place en Algérie, pour que le pétrole reste entre les mains d'une puissance alliée à la Russie et à la Chine et ne tourne pas autour des États-Unis.

Agence de Nouvelles d'Ahlul Bait (ABNA) : Le journal Al-Quds Al-Arabi a écrit que la Russie a adopté une nouvelle stratégie qui se cristallise en le renforcement des capacités militaires de ses alliés, en particulier des puissances qui disposent de ressources énergétiques telles que le gaz et le pétrole. Moscou a réussi à faire du Venezuela une véritable puissance militaire en Amérique latine malgré l’embargo, de manière à ce qu’il possède la force aérienne la plus importante de la région. La Russie a mis en œuvre la même stratégie en Algérie ces dernières années.

Le magazine électronique américain spécialisé dans l'industrie militaire et de guerre, Military Watch, a récemment consacré un dossier au niveau de capacités des armées de l'air en Amérique latine et a annoncé par une étude comparative que l'armée de l'air vénézuélienne occupe la première place en Amérique latine et que les États-Unis eux se trouvent en deuxième position.

Ce dossier révèle comment le Venezuela a acquis des dizaines d'avions de combat russes avancés Soukhoï-30 et deux escadrons américains F-16, puis réduit sa dépendance à l'égard des chasseurs américains ; en effet la Russie a parié sur la modernisation des installations militaires du Venezuela, selon Military Watch.

Le Venezuela a réussi à acquérir un arsenal anti-aérien et des missiles composé de deux systèmes Buk-M2, puis S-300 d'une portée de 250 km, et il souhaite maintenant acquérir le système russe avancé S-400. Et si l’armée vénézuélienne se dote de ce système antimissile russe, cela rendra les choses difficiles même pour l'US Air Force.

La Russie a fait du Venezuela une véritable puissance militaire pour deux raisons; premièrement, le Venezuela devrait être supérieur à ses voisins, dont la Colombie et le Brésil, afin que ceux-ci ne s'engagent dans aucune guerre militaire contre le Venezuela, car il y a eu des rumeurs ces deux dernières années selon lesquelles depuis la reconnaissance par Washington de Juan Guaido comme président par intérim du Venezuela, la guerre contre le Venezuela a commencé sur les territoires brésilien et colombien.

Le deuxième objectif est de renforcer le régime au pouvoir au Venezuela afin que les ressources naturelles du pays, en particulier le pétrole, restent entre les mains d'une puissance alliée avec la Russie et la Chine et ne tournent pas autour des États-Unis, d'autant plus que le Venezuela possède les plus grandes réserves de pétrole du monde.

Cette stratégie de la Russie ne date pas d’aujourd’hui, elle remonte à la guerre froide avec l'Union soviétique, mais cette fois-ci elle est liée à la politique pétrolière et gazière.

En ce qui concerne l'Algérie, Moscou pensait que celle-ci serait la deuxième puissance du Maghreb arabe après la chute de Mouammar Kadhafi, ancien dirigeant libyen.

Pour cette raison, il a fourni des armes avancées à l'Algérie après la chute de Kadhafi, et l’a dotée du système de défense aérienne S-400 pour empêcher les chasseurs étrangers de s'approcher de l'espace aérien algérien. La Russie a également équipé l’Algérie de missiles de haute précision Iskander, de manière à ce que les sous-marins algériens soient capables de frapper toute cible ennemie du fond de la mer; un pouvoir dont peu de pays disposent.

Le 26 octobre 2014, le président russe Vladimir Poutine a dévoilé une nouvelle doctrine militaire, qui consistait à défendre les alliés de Moscou et à les équiper d'armes de pointe. Ces mesures sont doublées dans le cas de l'Algérie et du Venezuela en raison des avantages que Moscou pouvait obtenir sur le plan militaire, mais aussi et surtout, en raison des possibilités de coordination dans les dossiers de l'énergie pétrolière et gazière afin de pouvoir contrôler les prix du marché mondial et défier la liberté entière que se sont octroyés des pays comme les États-Unis et l'Arabie saoudite pour jouer avec les prix du pétrole.

342/

Faite Entrer votre commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

پیام رهبر انقلاب به مسلمانان جهان به مناسبت حج 1441 / 2020
conference-abu-talib